Vidéo. Jimmy Fallon reprend Bruce Springsteen pour se moquer de Trump

Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 05/12/2017 à 22H31, publié le 05/12/2017 à 20H58
Jimmy Fallon déguisé en Springsteen sur le plateau du Tonight Show, le 4 décembre 2017.

Jimmy Fallon déguisé en Springsteen sur le plateau du Tonight Show, le 4 décembre 2017.

© Tonight Show - Saisie écran

L'animateur américain Jimmy Fallon a endossé lundi soir dans le Tonight Show le costume de Bruce Springsteen (qu'il adore). Il a repris "Santa Claus is Coming to Town" en changeant les paroles pour une parodie moquant l'administration Trump.

Dans les paroles, le Père Noël devient Robert Mueller

Bandana sur le front, chemise en jean's coupée aux manches, lunettes noires : Jimmy Fallon est apparu en mode Springsteen des années 80 lundi soir sur le plateau de son Tonight Show sur NBC. Au micro, l'animateur, qui est aussi un imitateur hors pair, offrait une convaincante imitation du Boss sur fond de flocons de neige.

Sauf que "Santa Claus is coming to town" était devenu "Robert Mueller is coming to town". Robert Mueller est le procureur américain qui enquête actuellement sur l'ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine de 2016 et les soupçons de collusion entre Moscou et l'équipe de campagne de Donald Trump.

"Vous feriez bien de ne pas mentir au FBI"

"Est-ce que tout le monde va bien dans l'administration Trump ou quoi ?", lance-t-il d'abord avant d'entonner "You better watch out, You better not cry, You better not lie to the FBI, Robert Mueller 's coming to town" ("Vous feriez bien de faire gaffe, vous n'avez pas intérêt à pleurer, vous feriez bien de ne pas mentir au FBI, Robert Mueller arrive en ville").

Et il continue par "il voit vos rencontres russes, il a lu tous vos e-mails, il sait que vous avez tenté la collusion, et ce n'est pas des fake news bon sang !". La chanson se termine par "tous vos culs vont en prison, Joyeux Noël !".

Le Boss ne risque pas de désavouer cette parodie, lui qui, après avoir estimé que "Trump est un abruti qui fait honte aux USA", avait annoncé en janvier dernier qu'il rejoignait "la résistance américaine".

Bruce Springsteen chante "Santa Claus is coming to town" en 2014