Une heure avec Phoenix qui annonce de nouvelles dates françaises

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Publié le 14/10/2013 à 14H06
Thomas Mars de Phoenix à Austin City Limits le 12 oct 2013.

Thomas Mars de Phoenix à Austin City Limits le 12 oct 2013.

© Austin City Limits

Phoenix étaient samedi les invités du programme "Austin City Limits". Durant une heure, ils ont déroulé sur scène un impeccable balayage de l'ensemble de leur discographie, piochant aussi bien dans leur premier album "United" (2000) que dans le dernier "Bankrupt!" (2013). Un show à revoir dans son intégralité ci-dessous. Le groupe annonce par ailleurs une tournée et une nouvelle date à Paris.

De nouveaux concerts en France
Depuis sa sortie en avril, Phoenix a peu défendu son nouvel album "Bankrupt" sur ses terres : jusqu'à présent, les Français n'ont eu droit  qu'à deux dates parisiennes, le 26 mai à La Cigale (un concert mémorable où Thomas Mars a grimpé à mains nues jusqu'au plus haut balcon,  le fil du micro entre les dents) et au festival Rock en Seine fin août (où nous nous étions dit en notre for intérieur que Phoenix était ce soir-là le plus grand groupe de rock du monde parce que décidément, plus classe, plus fluide et plus abouti en gros concert de plein air, ça n'existe pas).

Les Parisiens auront droit à une nouvelle date le 7 février 2014 au Palais des Sports. Attention,  places en vente mardi 15 octobre à 10h.

Une tournée est par ailleurs prévue en régions en novembre. Elle fera halte le 12 novembre à Marseille, le 14 à Lyon, le 15 à Nantes, le 16 à Toulouse et le 23 à Lille.

Le show à "Austin City Limits"
"We are Phoenix from Paris, France", se présente Thomas Mars au public texan venu les applaudir à Austin City Limits (qui est un programme télé et un festival). Pas besoin d'introduction pourtant : tout le monde reconnaît dès les premières notes "Entertainment", extrait de leur dernier album.

Phoenix enchaîne ensuite avec deux titres de "Wolfgang Amadeus Phoenix" (2009), l'album de la consécration qui leur a valu un Grammy Award pour meilleur album alternatif. Ils mélangent ensuite des titres issus de tous leurs albums, de "Long Distance Call" ("It's Never Been Like That", 2006) à "Too Young" ("United", 2000), avec un final alternant "Bankrupt!" et "Wolfgang Amadeus Phoenix". Une heure de bonheur. (Voir la setlist complète après la vidéo).

La setlist complète du show "Austin City Limits"
Entertainment
Lasso
Lisztomania
Long Distance Call
The Real Thing
S.O.S. in Bel Air
Live Like A Sunset/Bankrupt
Too Young/Girlfriend
Trying to Be Cool
Drakkar Noir
Chloroform
Armistice
1901