U2 : regardez leur coup d'éclat anti-Trump aux Grammys

Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 29/01/2018 à 17H35, publié le 29/01/2018 à 16H29
U2 joue sur une barge devant la statue de la Liberté le 26 janvier 2018 en vue des Grammys.

U2 joue sur une barge devant la statue de la Liberté le 26 janvier 2018 en vue des Grammys.

© saisie écran / U2

U2 a présenté aux Grammy Awards dans la nuit de dimanche un lundi une version très politique de son dernier single "Get out Of Your Own Way", avec la statue de la Liberté en majesté au second plan. Une chanson qui est à la fois un constat global de l'Etat politique du monde et une critique plus particulière de la politique de Donald Trump vis à vis des migrants.

"Envoyez moi vos cohortes qui aspirent à vivre libres"

Il s'agissait d'une version pré-enregistrée par Bono et les siens dès vendredi en extérieur et dans le froid depuis une barge amarrée sur l'Hudson River (New York).
 
Au début de cette version prévue pour les Grammys, une voix féminine lit un poème de l'Américaine Emma Lazarus, celui là même qui est gravé au pied de la Statue de la Liberté depuis 1903. 
 
"Envoyez-moi vos fatigués, vos pauvres,
Envoyez-moi vos cohortes qui aspirent à vivre libres,
Les rebuts de vos rivages surpeuplés
Envoyez-les moi, les déshérités, que la tempête m'apporte,
De ma lumière, j'éclaire la porte d'or !"

"Le visage de la liberté commence à se fissurer"

Bono et les siens avaient dévoilé il y a quelques jours le clip en animtion de "Get Out Of Your Own Way" (ci-dessous) et il ne laissait aucun doute sur l'objet de la vindicte du groupe : le président Donald Trump et sa politique anti-immigrés, sur fond de montée du fascisme global et de retour du Ku Klux Klan en particulier.
 
"Le visage de la liberté commence à se fissurer/ Elle avait un plan jusqu'à ce qu'elle se prenne un coup sur la bouche", chante notamment Bono.
 
A la fin de la version filmée pour les Grammys, Bono a pris un mégaphone et ajouté à sa chanson  : "bénis soient les pays de merde" (en référence à une récente déclaration du président américain vis à vis des pays africains et de Haïti). Puis il a brandi son mégaphone comme la statue de la Liberté son flambeau.

"Get Out Of Your Own Way" est une chanson extraite du nouvel album de U2 "Songs of Experience". Ce disque n'était pas éligible aux Grammy Awards cette année car il est sorti le 1er décembre, bien après la date limite pour y participer, qui était fixée au 30 septembre 2017.