Le Canada s'empare des Trans Musicales de Rennes

Par @Culturebox
Publié le 06/12/2014 à 14H42
Les Dead Obies ont électrisé le public des Trans Musicales.

Les Dead Obies ont électrisé le public des Trans Musicales.

© France 3

Les Trans Musicales ont pris l'accent québecois ce jeudi 4 décembre. Une soirée spéciale a été consacrée à l'Ubu à nos cousins d'Amérique. De la pop métissée de Pierre Kwenders au rap décapant des Dead Obies en passant par le groove décalé de Rich Aucoin et Encore ! : un petit aperçu du savoir-faire "made in Canada".

Reportage : A.Masteau / LBenchiha / J-F.Le Huger / D.Merieux

https://videos.francetv.fr/video/NI_153843@Culture

Ils parlent et chantent avec ce délicieux accent qui les identifie immédiatement. Les Quebecois se sont lancés à l'assaut des Trans Musicales de Rennes ce jeudi 4 décembre et le moins que l'on puisse dire c'est que le public a adoré. Ambiance de feu notamment autour des rappeurs de Dead Obies. Ces cinq garçons dans le vent qui se sont rencontrés en 2011 dans le cadre des  World Up ! Battles, jouent sur les mots dans un franglais totalement assumé. Leur manière à eux de réconcilier Molière et Shakespeare autour d'une langue commune et universelle, celle du Rap.

Autre métissage réussi, celui que revendique Pierre Kwenders. Ce Canadien d'origine congolaise, chante aussi bien en Lingala, en Français ou en Anglais. Une pop colorée et chaleureuse qui a séduit le public breton tout comme le groove décalé de Rich Aucoin & Encore ! Une association inédite entre l'artiste canadien et le trio versaillais, qui ont peaufiné un set commun tout spécialement pour ces Trans 2014.

Culturebox vous propose de vivre en live ou en replay les grands moments de ces 36e Trans Musicales qui se poursuivent jusqu'à dimanche soir.