Feuilleton: les groupes de Midi-Pyrénées aux Inouïs du Printemps de Bourges

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/04/2013 à 12H42, publié le 24/04/2013 à 17H48
Extrait de l'affiche les inouïs du Printemps de Bourges 

Extrait de l'affiche les inouïs du Printemps de Bourges 

© DR

Plus connu sous le nom les Découvertes du Printemps de Bourges, ce dispositif unique en Europe s'intitule maintenant Les Inouïs. Cette programmation particulière propose des artistes inconnus. Cette année, 3900 candidatures ont été triées pour une première sélection. Un passage qui peut être décisif pour ces groupes. Parmi eux, les Toulousains "Le Common Diamond" et "Noir Coeur".

Episode 1
Rencontre avec Floran Remy, un artiste pas comme les autres. Cet agent de la SNCF de Toulouse a été sélectionné pour faire partie de la programmation du Printemps de Bourges avec son groupe "Le common Diamond".

"Noir coeur", composé de deux autres Toulousains, Adrien Broué et Philippe Mousseigne, est un autre groupe local en compétition pour les Inouis du Printemps. "Le Common Diamond" et "Noir Coeu" tournent actuellement dans les petites salles de la région. Le Printemps de Bourges peut néanmoins être un sacré tremplin dans leur carrière. 

Reportage : Amélie Poisson- Jean-Luc Pigneux 

https://videos.francetv.fr/video/NI_145503@Culture



Episode 2:
Retour sur l'épreuve délicate de la sélection pour les Inouis. Marcelle Galinari, la directrice du réseau Printemps (Toulousaine), est venue elle-même auditionner les candidats de la catégorie "Voix". Trois chanteurs sont en compétition : Lina And, Sian Lofhai et Jens Boosten. Au mieux, un seul sera retenu pour les "Inouis".
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_145521@Culture

Episode 3:
La sélection pour les Inouis se poursuit. Cette fois c'est au Bikini que 6 groupes sont en compétition. Ils ont 1/2 heure pour convaincre...
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_145557@Culture


Episode 4:
Plongée au coeur de la sélection des Inouis. Pour la première fois, une équipe de télévision a été autorisée à filmer le comité de sélection au travail. Cyrile Delle Via défend les groupes toulousains. Et le verdict tombe.

https://videos.francetv.fr/video/NI_145575@Culture



Les têtes Raides, Amélie les Crayons ou Skip the use sont eux aussi passés par là...
Avant eux, des anciennes découvertes qui depuis ont fait leur chemin. Les Têtes Raides, Amélie les Crayons, Skip the use ou Jeanne Cherhal. Les Inouis s'inscrivent dans un mouvement qui, depuis des années, a offert à des centaines d'artistes une chance unique de voir leur carrière changer de rythme et de dimension. 2013 est une année très pop. C'est au public de juger. 

Retrouvez toute l'information sur le Printemps de Bourges sur leur Facebook https://www.facebook.com/LesInoUisDuPrintempsDeBourges