A-Vox sort "We are the women", un premier single engagé produit par Mat Bastard

Par @Culturebox
Publié le 31/01/2018 à 11H31
Le premier album d'A-Vox est produit par Mat Bastard

Le premier album d'A-Vox est produit par Mat Bastard

© A-Vox

Le duo A-Vox vient tout juste de dévoiler "We are the Women", le premier single de son prochain album. Ecrit il y a un an, le morceau est un plaidoyer pour les femmes du monde entier. Produit par Mat Bastard l'ex-leader de "Skip The Use", l'album sortira dans la foulée sous le très prestigieux label Polydor.

A-Vox, un nom qui commence à faire parler de lui dans le milieu du rock électro français. Remarqués par Mat Bastard, l'ex-leader de "Skip The Use", Anthéa et Virgile ont peaufiné longuement leur premier single. "We are the Women" vient tout juste de sortir et en dit déjà long sur les engagements du duo ardennais. "On est en osmose avec le monde dans lequel nous vivons, on veut réveiller les consciences et on s’est rendu compte depuis longtemps qu'être une femme aujourd'hui restait un combat permanent."

Reportage : S. Valente . A. Dumoulin . E. Forzy

"We Are The Women" : un premier morceau engagé

Dévoilé il y a quelques semaines, le premier titre d'A-Vox dit clairement ses positions en faveur de la cause féminine. "We Are The Women" est à la fois un signal d'alarme et un hommage aux femmes. Le morceau mixe rock, pop ou électro. "On bosse depuis un an sur ce morceau car on trouvait important de parler de la condition de la femme en France mais surtout dans les autres pays du monde", souligne la chanteuse Anthéa.

Mat Bastard sous le charme

Le premier album d'A-Vox sortira sous le label Polydor du groupe Universal Music. Une énorme satisfaction pour le duo d'avoir su convaincre cette grande maison. L'album a été réalisé par le chanteur et producteur Mat Bastard, véritablement séduit par le projet.
A-Vox et Mat Bastard © A-Vox
Ce premier opus comprend 13 titres dont certains sont eux-aussi engagés. "Il y a un morceau sur les homosexuels en Tchétchénie, une autre sur les camps sexuels pour les petites filles au Malawi. On parle aussi de dépression, de solitude, de la foule ou du suicide. Mais ce n’est pas une musique dark, c’est dynamique. On n’est pas là pour éduquer ou pour juger. On invite juste à regarder ce qui se passe ailleurs", soulignait Anthéa dans un entretien à l'Union.

Dès le 1er février, le duo ardennais prendra la route pour accompagner Mat Bastard en concert et en première partie. La tournée A-Vox débutera en septembre prochain. 

Un rêve qui se réalise

C'est en 2013, qu'Anthéa et Virgile (frère et sœur dans la vraie vie) décident de placer la musique au centre de leur vie. Ils fondent le groupe A-Vox et passent beaucoup de temps chez eux, aux Mazures pour enregistrer des maquettes. Auteurs-compositeurs-interprètes, les deux jeunes ardennais issus du Conservatoire de Lille tapent dans l'œil de Mat Bastard. Le chanteur producteur embarque le frère et la sœur à New York enregistrer sa chanson "More than friends".

A-Vox et Mat Bastard à New York

A-Vox et Mat Bastard à New York

© A-Vox / Facebook

Gagnés par l'énergie du voyage, Anthéa et Virgile affirment leur présence dans les festivals et sur les plateaux télé. Du Main Square à Solidays, en passant pas Taratata, le son électro-rock d'A-Vox laisse désormais son empreinte dans les amplis.

La tournée A-Vox débutera en septembre 2018