Marillion donne ses lettres de noblesse au festival Rock au Château

Mis à jour le 06/08/2018 à 17H15, publié le 06/08/2018 à 15H15
Le groupe anglais Marillion en concert à Rock au château de Villersexel (Haute-Saône)

Le groupe anglais Marillion en concert à Rock au château de Villersexel (Haute-Saône)

© France 3 / Culturebox

Chaque été le château de Villersexel en Haute-Saône accueille le festival Rock au Château. Du gros son mais aussi des petites pépites de rock progressif, le festival s'offre chaque année des têtes d'affiche. Le groupe anglais Marillion a fait trembler les tentures et ravi les spectateurs. Rendez-vous l'année prochaine !

Un festival de rock dans un château néo-gothique ? C'est possible à Villersexel en Haute-Saône grâce au festival Rock au château qui, durant un weekend, ouvre son parc aux concerts. Un décor plutôt inattendu pour ce type de rendez-vous et un logis princier pour les artistes logés au château. Juste avant son concert (le seul en France), Steve Hogarth, chanteur du groupe Marillion nous fait visiter le site. "Ma chambre est juste à côté à 1 kilomètre plus loin", dit-il en souriant. 

Reportage : France 3 Franche-Comté - L. Ducrozet / D. Martin / A. Berger / M. Bensmaïl

https://videos.francetv.fr/video/NI_1274117@Culture


Le plus grand festival de rock progressif

Cette audacieuse idée est le fait de passionnés de rock qui n'aiment pas la routine. Aux manettes de la manœuvre, Michelle Surleau, Frédéric Tribouilloy et Francis Decamps, frère de Christain et figure emblématique du groupe Ange. Son ambition est claire : "donner ses lettres de noblesses à la musique rock" au sens large. Au programme de l'édition 2018, on trouvait donc de drôles de petites pépites, comme Jackdupon, mais aussi du rock progressif avec le groupe Karcius venu du Canada. "On trouve du rock symphonique, de la musique Canterbury, des choses plus expérimentales, et pour commencer le festival, un petit grain de folie ça ne fait pas de mal", s'amuse Francis Decamps. 
En quatre ans, les programmateurs ont réussi à créer le plus festival de rock progressif en France. Une belle réussite qui fait dire à Jean-Pierre Potet, le propriétaire du lieu : "Que voulez-vous que je vous dise, au château des Potet, il se passe toujours des choses étranges..."