Les excuses "en chantant" de Johnny Hallyday à la ville de Maubeuge

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2017 à 15H51, publié le 07/05/2016 à 12H17
La polémique est partie d'une pique lancée par Johnny lors d'une interview à Papeete.

La polémique est partie d'une pique lancée par Johnny lors d'une interview à Papeete.

© Polynésie 1ère

Tout est bien qui finit bien. Après avoir blessé les habitants de Maubeuge dans le Nord lors d’une interview sur Polynésie 1ère, Johnny Hallyday leur a adressé une petite vidéo d’excuses. Un mea culpa que les Maubeugeois ont apprécié même s’ils préfèreraient que l’artiste viennent s’excuser de vive voix, à l’occasion – pourquoi pas - d’un concert.

Reportage : A.Gavazzi / S.Gurak / M.Dubois

https://videos.francetv.fr/video/NI_696865@Culture

Tout est parti d’une boutade lancée par Johnny Hallyday, actuellement en tournée à Tahiti. Interviewé par Polynésie 1ère, le chanteur a affirmé, goguenard, que « c’est quand même mieux ici à Papeete, qu’à Maubeuge ». La pique n’est pas passée inaperçue. Grâce aux réseaux sociaux, les propos de Johnny ont parcouru les 15 000 km qui séparent la capitale polynésienne de la cité nordiste, et le moins que l’on puisse dire c’est que les habitants n’ont pas vraiment apprécié.

Levée de boucliers 

Blessés dans leur amour propre, les Maubeugeois ont tenu à rappeler à Johnny qu’il a avait été accueilli à bras ouverts chez eux en 1971, à l’occasion de la traditionnelle fête de la bière.  Le maire lui-même, Arnaud Decagny, a réagi sur sa page Facebook
 
Face à l’avalanche de réactions, le chanteur s’est rapidement excusé, et de la plus jolie façon. Sur son compte Twitter, il a repris un couplet d’une chanson de Pierre Perrin chantée par Bourvil, "Clair de lune à Maubeuge"

Comme Catherine Deneuve avant lui, Johnny Hallyday a appris à ses dépens qu’on ne pouvait impunément se moquer d’un territoire. Mais les Maubeugeois ne sont pas rancuniers et si l’artiste leur offre un concert à domicile, c’est promis tout sera pardonné !