Johnny Hallyday : je suis résident des Etats-Unis, pas de Suisse

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2014 à 16H14, publié le 17/01/2014 à 11H50
Johnny et Laeticia Hallyday à Santa Monica, Californie, en octobre 2013

Johnny et Laeticia Hallyday à Santa Monica, Californie, en octobre 2013

© Alberto E. Rodriguez / Getty Images North America / AFP

Johnny Hallyday a assuré qu’il était résident aux Etats-Unis, pas en Suisse, après la diffusion d’une enquête de la Radio Télévision suisse (RTS) qui tend à montrer que le chanteur français n’est pas résident en suisse.

"Ces journalistes sont des imbéciles je suis résident US, et pas résident suisse", a écrit le chanteur sur son compte twitter dans la nuit de jeudi à vendredi.
 
Les journalistes de la RTS ont suivi les déplacements du couple Hallyday  sur près de deux ans via des photos géolocalisées et datées que Johnny et  Laeticia ont eux-mêmes publiées sur les réseaux sociaux Instagram ou Twitter. Selon la RTS, ces images laissent penser que l'artiste et sa famille auraient passé seulement 15 jours l'année dernière dans sa résidence "Chalet Jade" à Gstaad, en Suisse.

Le député français Yann Galut a demandé au chanteur de clarifier sa situation 
Or, la loi suisse stipule que, pour être reconnu comme résident suisse, il ne peut être absent de Gstaad plus de six mois et un jour, même si la règle est floue car il s'agit d'une "coutume" qui s'applique donc de manière assez  souple, explique la RTS.
 
Après la diffusion de l'enquête jeudi par la RTS, le député socialiste français Yann Galut, ex-rapporteur du projet de loi sur la fraude fiscale, avait demandé que Johnny Hallyday "clarifie sa situation  fiscale" en France pour prouver qu'il n'était pas un évadé fiscal en Suisse.
 
Rappelant que le gouvernement français a durci la législation contre la fraude et l'évasion fiscale et que plus de 11.000 évadés fiscaux ont demandé à  régulariser leur situation depuis juin 2013, il juge que "la suffisance  affichée par le couple Hallyday, qui, ouvertement, méprise les règles fiscales suisse et française, est tout bonnement insupportable".

La réponse de l'avocat de Johnny Hallyday
Dans un communiqué, l'avocat de Johnny Hallyday affirme que la situation fiscale du chanteur est "parfaitement claire et transparente, à l'égard tant des autorités suisse, française, qu'américaine". "Depuis le 1er janvier 2013", le couple formé par Johnny Hallyday et son épouse Laeticia est "résident fiscal américain et ne bénéficie pas du régime du forfait fiscal suisse applicable dans le canton de Berne", indique Me Ardavan Amir-Aslani, dénonçant les "allégations erronées" de la RTS.

Johnny Hallyday, "artiste international reconnu, a fait le choix de vivre avec sa famille de façon permanente aux Etats-Unis où il prépare et enregistrera son nouvel album", a précisé le communiqué. Johnny et Laeticia Hallyday "dénoncent avec la plus grande fermeté les allégation erronées" présentées dans le reportage de la RTS et estiment qu'il s'agit d'une "atteinte grave et manifeste à leur vie privée". "Ils se réservent à ce titre, toutes suites judiciaires utile afin de protéger leurs droits", a ajouté l'avocat.