Iggy Pop et les Stooges ont terminé leur nouvel album

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Publié le 29/01/2013 à 11H53
Iggy Pop lors de la tournée Raw Power des Stooges. Los Angeles, décembre 2011.

Iggy Pop lors de la tournée Raw Power des Stooges. Los Angeles, décembre 2011.

© Katy Winn/AP/SIPA

L'Iguane et son groupe historique The Stooges ont terminé l'enregistrement de leur nouvel album, le premier en cinq ans. Ce disque marque le retour du guitariste James Williamson, qui avait rejoint le groupe pour l'album sauvage "Raw Power" en 1973. Un retour en force puisqu'il est aussi à la production.

James Williamson a repris du service chez les Stooges depuis la mort du guitariste Ron Asheton en 2009. Dans la formation actuelle, son frère Scott Asheton est à la batterie et le légendaire Mike Watt à la basse.

Le successeur de "The Weirdness" s'appelle "Ready to Die". S'il s'agit du même titre que celui d'un célèbre album du rappeur Notorious Big, ce disque n'est pas pour autant composé de reprises de cette fine lame new yorkaise...

Un collaborateur promet du Stooges classique
Selon un proche collaborateur des Stooges, Ed Cherney, cité par le site Hitfix (dont l'info a depuis mystérieusement disparu, mais reste des traces via ses comptes Twitter et Facebook), cet album sonne comme du Stooges classique.

"C'est du vieux Stooges. C'est brut. Ce sont de super chansons, mais pas forcément avec de super refrains. Ce sont des anti-hymnes", explique Cherney, qui a mixé "Ready To Die". Il ajoute que les paroles sont "très à propos". "Iggy sait ce qu'il veut dire. il regarde le monde autour de lui", précise-t-il. Un exemple ? L'un des titres s'appelle "I Got a Job But It Don't Pay Shit" (J'ai un boulot mais ça ne paye pas).

Aucune date de sortie de ce nouvel album n'a encore été annoncée.

Iggy Pop, qui avait décidé l'an dernier de se passer de maison de disque traditionnelle pour son dernier album solo, "Après", composé en partie de reprises du répertoire français, avait affirmé que les majors n'avaient fait que l'humilier. Mais il avait concédé que le prochain disque des Stooges sortirait "probablement sur une major".