Festival Rock en Seine

du 25 au 27 août 2017

Festivals de l'été : les tops et les flops

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/09/2013 à 19H46, publié le 25/08/2013 à 11H12
850 festivals étaient  référencés en France pour l'été 2013

850 festivals étaient  référencés en France pour l'été 2013

© France 3 Culturebox

Dernier jour de festival à Rock en Seine. Le dernier gros rendez-vous musical de l’été est en passe de battre un nouveau record d’affluence. Mais ça n’a pas été le cas de tous les festivals. Petit tour d’horizon des tops et des flops de l’été 2013.

Reportage Eric Cornet, Baptiste Cogitore, Pierre Geny

https://videos.francetv.fr/video/NI_137925@Culture

Il est encore un peu tôt pour faire un vrai bilan de cet été 2013 du côté des festivals. D’une manière générale, la crise ne semble pas avoir trop refroidi les spectateurs qui restent les principaux financeurs en quelque sorte.  En 2012, bon nombre de festivals avaient connu une baisse de fréquentation. Cela a conduit les organisateurs de grands rendez-vous a revoir leur politique de tarifs. C’est le cas du Main Square d’Arras qui s’est aligné sur les tarifs pratiqués par Rock en Seine et les Eurockéennes en proposant cette année des pass jour à 49 euros et des pass 3 jours à 115 euros.

Mais les festivals sont aussi dépendants des subventions des conseils régionaux, des villes, des régions, des mairies ou du ministère de la Culture. Certaines restrictions budgétaires ont un effet … Il ya quelques années de cela, en 2010, la ville de Cergy-Pontoise et l’agglomération avaient fini par lâcher le Furia Sound Festival. Conséquence : 400 000 euros en moins, soit 35% du budget ! Il a fallu trouver des partenaires privés et revoir les ambitions de programmation à la baisse pour que le festival puisse avoir lieu.