Festival Beauregard

du 03 au 06 juillet 2014

Beauregard 2014 : Stromae a donné le coup d'envoi

Par @Culturebox
Publié le 05/07/2014 à 14H41
Le chanteur belge Stromae, New York, juin 2014

Le chanteur belge Stromae, New York, juin 2014

© STAN HONDA / AFP

Le chanteur belge a donné jeudi soir le coup d'envoi du festival Beauregard dans le Calvados devant un public nombreux. Une sixième édition qui s'annonce prometteuse. Des dizaines d'artistes vont se succéder sur scène jusqu'au 6 juillet parmi lesquels Portishead, Paul Weller, les Pixies ou encore Vanessa Paradis.

Le public de Beauregard l'avait adopté bien avant qu'il soit connu et Stromae a su les remercier. Le chanteur belge commence sa tournée des festivals de l'été par le Calvados. Un show de deux heures sur le site d'Hérouville-Saint-Clair. 23 000 spectateurs étaient attendus, finalement ils étaient 27 000 à se donner rendez-vous, ravis de retrouver le jeune homme devenu un phénomène de la chanson francophone.

Reportage : J. Perrotte, B. Goulet, J. Baffert, V. Potel

https://videos.francetv.fr/video/NI_149259@Culture

Beauregard, un festival qui grandit

Le succès du festival de Beauregard n'est plus a démontrer. La petite ville d'Hérouville-Saint-Clair près de Caen dans le Calvados s'impose de plus en plus comme une étape sur la route des festivals de l'été. La manifestation est en plein essor. Le festival est passé de 20.000 spectateurs en 2008, sur deux jours, à 55.000 en 2012 et 2013, sur trois jours. "Avec 60.000 personnes sur les trois jours de festival et 23.000 à la soirée before jeudi, on va battre des records de fréquentation", se félicite Paul Langeois, le directeur du festival.
 
Portishead en tournée mondiale

Un dynamisme que l'on doit au talent des organisateurs de l'évènement. Car ils sont non seulement capables de repérer les stars de demain à l'image de Stromae mais ils savent aussi convaincre et attirer des groupes de légende. C'est le cas avec Portishead cette année, qui ouvre samedi à Beauregard sa tournée mondiale 2014.

Le mythique trio de trip-bop britannique dévoilera-t-il enfin de nouvelles compositions ? La question agite les fans alors qu'il se murmure que les musiciens de Bristol sont retournés en studio pour composer leur quatrième album en 20 ans, six ans après "Third".

Portishead, dont la tournée passera notamment par l'Islande, la Turquie et l'Espagne, se produira également aux Nuits de Fourvière (Lyon, 15 juillet), à la Route du Rock (Saint-Malo, 15 août) et à Rock en Seine (Paris, 23 août).
Portishead au Low Cost Festival à Benidorm, Espagne, Juillet 2013

Portishead au Low Cost Festival à Benidorm, Espagne, Juillet 2013

© EFE/MAXPPP
Beauregard met à l'affiche 33 concerts

Parmi les autres grosses têtes d'affiche, les Pixies, en tournée mondiale pour présenter leur nouvel album, "Indie Cindy", seront dimanche sur la scène normande. Le groupe rock alternatif américain sera précédé notamment par la chanteuse et pianiste danoise Agnès Obel ainsi que par Breton et Damon Albarn, le démiurge de Blur et de Gorillaz qui vient de publier son premier album solo "Everyday Robots".

Certains artistes donneront à Beauregard leur seul concert en France, souligne Paul Langeois: Paul Weller, parrain respecté de la jeune "brit-pop", qui s'inspire de la tradition britannique des sixties, et les Anglais We Have a Band jouent samedi à quelques heures d'intervalle.
 
"Les Pixies, Portishead, Damon Albarn, Breton ou Blondie sont des artistes qui n'ont que deux à quatre dates en France", assure M. Langeois. Sont attendus également Vanessa Paradis, Shaka Ponk, Midlake, IAM, London Grammar, Fauve et Gesaffelstein.

Côté intermittents, il n'y aura "aucun blocage" en principe : les intermittents l'ont voté en AG. Ils s'exprimeront" sous d'autres formes, a assuré M. Langeois, qui souligne soutenir le mouvement.