Fauve ≠ furieusement tendance affiche complet à Limoges et ailleurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/02/2014 à 12H08, publié le 07/02/2014 à 12H17
La folle tournée de Fauve passe par Limoges et un peu partout en France

La folle tournée de Fauve passe par Limoges et un peu partout en France

© France3 / Culturebox

Le collectif parisien dont tout le monde parle, qui vient à peine de sortir son premier album ("Vieux Frères, partie 1") affiche déjà complet sur toutes ses dates de concerts programmées. En quelques mois la folie Fauve ≠ née sur le web laisse de vraies traces partout où elle passe. Une tournée de plus de trente dates, vingt Bataclan, et les festivals de l'été, attention les Fauve ≠ sont lâchés !

Le collectif a débuté sa tourné cette semaine avec 5 concerts à guichet fermé au Bataclan (Paris). Rencontre devant les portes de la salle avec un public hétérogène. Pour les plus jeunes, Fauve répond à leurs angoisses existentielles et pour les plus vieux le collectif est l'incarnation de l'idéalisme de mai 68.
Reportage : P. Deschamps / C. Rebillard / R. Mathé

https://videos.francetv.fr/video/NI_142067@Culture

Limoges n'échappe pas au phénomène, Fauve ≠ est programmé dans la ville le 21 mars prochain et refuse déjà des entrées. Une équipe de France 3 Limoges a tenté de comprendre la frénésie qui entoure le groupe auprès des spécialistes de la programmation musicale. 

Reportage : JM. Jonquard / N. Djailani / B. Marie  

https://videos.francetv.fr/video/NI_142017@Culture

 Paroles et musiques de cinq jeunes mecs parisiens (27 ans de moyenne d'âge), qui bossent, qui souffrent qui aiment ou qui n'y arrivent pas. Sur leur site on peut lire "FAUVE n’a pas d’ambition hormis celle d’aller mieux et de rester debout" ou encore "FAUVE est désespérément optimiste ≠". Névrose quand tu nous tiens !
Fauve ≠ Infirmière
Le son et le phrasé lancé comme une missive, le collectif Fauve ≠ ne laisse pas indifférent et touche à l'urgence d'une poésie d'aujourd'hui. Dans la salle de concert on y croisera un public plutôt sage, adolescents adeptes de rap, hipsters parisiens, jeunes urbains en général. 
C'est un peu à la mode aujourd'hui, mais le collectif préfère la réserve voire l'anonymat pour créer. Loin de tout circuit marketing musical, ils ont produit eux-mêmes l'album "Vieux Frères" en créant leur propre maison de disque. Leurs différents EP, ont connu un succès certain grâce à internet, dans leurs clips on ne voit pas leurs visages. Loin de tout culte de la personnalité c'est dans le noir qu'ils avancent, les yeux grands ouverts sur le monde. Même lorsqu'ils viennent interpréter leurs titres en "deezer session", la lumière baisse et laisse place à la musique, à la voix et aux mots.
Fauve ≠ Deezer session
Et si vous souhaitez vous faire votre propre idée sur la production du groupe, l'album "Vieux Frères - partie 1" vient de sortir.  

Fauve ≠ est en concert  au Bataclan (Paris)
Du 4 au 8 mars et du 8 au 12 avril 2014 (toutes ces dates sont complètes).
Ils seront également dans la même salle du 13 au 17 mai.


Le quintet a entamé le 31 janvier une tournée française à Nîmes  prévue pour durer au moins jusqu'en juillet. La plupart des dates affichent déjà complet, notamment à Toulouse (12/2), Rennes (18/2), Lille (14/3), Rouen (15/3), Nantes (19/3), et Bordeaux (22/3), Lyon (26/3)