Eurockéennes 2016 : ZZ Top, Tame Impala et Louise Attaque au menu

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/04/2016 à 15H41, publié le 15/04/2016 à 15H37
ZZ Top (le bassiste Dusty Hill et le guitariste Billy Gibbons) sur scène à Vitoria, en Espagne, le 19 juin 2015

ZZ Top (le bassiste Dusty Hill et le guitariste Billy Gibbons) sur scène à Vitoria, en Espagne, le 19 juin 2015

© David Aguilar / Efe / Newscom / MaxPPP

ZZ Top, mythique trio de blues-rock américain, les Australiens de Tame Impala et, côté français, les revenants Louise Attaque et les Insus (trois ex-membres de Téléphone) figurent parmi les têtes d'affiche de la 28e édition des Eurockéennes de Belfort, du 1er au 3 juillet, ont annoncé jeudi soir les organisateurs.

Pendant trois jours, le festival présentera une cinquantaine d'artistes pop, rock, rap, électro et de musiques du monde sur les trois scènes de la presqu'île du Malsaucy, où se tiennent traditionnellement les "Eurocks".

Côté français, Louise Attaque et Les Insus (ex-Téléphone, reformé sans Corine) avaient déjà été annoncés dès février. Ils côtoieront le rappeur Nekfeu, les rockeurs de The Foals, ou le groupe house pop britannique Disclosure. Le rap d'Action Bronson, le rock brut du duo anglo-américain The Kills et l'univers groove-rock-psychédélique du multi-instrumentiste américain Beck sont également au programme.

Reportage : Maxime Meuneveaux, Frédéric Buridant, Éric Debief

https://videos.francetv.fr/video/NI_624170@Culture


ZZ Top en clôture

Les Texans de ZZ Top, forts de 45 ans de scène, 50 millions d'albums vendus et des tubes planétaires, assureront le final du festival, dimanche 3 juillet.

Le trio sera précédé sur la grande scène par les Australiens de Tame Impala, emmenés par Kevin Parker et nommé "meilleur groupe international" de la 36e cérémonie des Brit Awards en février grâce à sa pop puissante et planante.

La scène française en force

La scène française a la part belle dans cette édition 2016, avec un tiers d'artistes nationaux, notamment Lou Doillon, les virtuoses de l'électro Mr.Oizo, Darius, M83 et DBFC, ou encore les petits nouveaux de Last Train, Bagarre et Las Aves. Sous la bannière "So fresh, so French", un coup de projecteur sera mis, le 1er juillet, sur les jeunes pousses du hip hop français, le Woop, Vald et MHD.

Samedi 2 juillet, le duo français électro-pop Air et six autres formations se relaieront sur la scène lacustre de La Plage, programmée par Les Eurocks et le magazine Les Inrockuptibles, qui ont pour président commun Matthieu Pigasse.

Un festival à guichets fermés depuis 4 ans

Le festival des Eurockéennes, qui affiche complet depuis 4 ans (102.000 visiteurs sur trois jours en 2015), a déjà vendu plus de la moitié de ses billets. "Avec 40 festivals le 1er week-end de juillet, dont 9 en France, le marché est extrêmement concurrentiel", a souligné le directeur des "Eurocks", Jean-Paul Roland, se réjouissant de "l'intérêt croissant du public pour ces grands rassemblements".

Le budget global de l'édition 2016 s'élève à 6,7 millions d'euros.

Eurockéennes 2016 : toute la programmation en musique