Bowie et Iggy en virée à Berlin : un biopic sur les rails

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 12/02/2013 à 12H17, publié le 09/02/2013 à 14H54
Iggy pop et David Bowie au tournant des années 70 et 80.

Iggy pop et David Bowie au tournant des années 70 et 80.

© Rex Features/REX/SIPA et Kobal /The Picture Desk/AFP

Un film est en préparation sur les années berlinoises de David Bowie et Iggy Pop. Baptisé "Lust for Life", du nom d'un album d'Iggy produit par Bowie, il devrait être dirigé par le réalisateur britannique Gabriel Range, connu pour son film sur la mort de George W.Bush ("Death of a president").

"Ce n'est pas un biopic rock traditionnel parce que personne ne meurt à la fin", explique le producteur Egoli Tossell au Hollywood Reporter. Le film explorera la période de la fin des années soixante-dix durant laquelle David Bowie et Iggy Pop s'étaient installés à Berlin Ouest. Encore divisée à l'époque, la ville était déjà particulièrement stimulante au plan artistique, et Berlin sera justement le "personnage principal du long métrage" selon Tossell.

Cette période est considérée comme riche en terme de créativité pour les deux icônes du rock. Leur collaboration a en effet donné lieu à l'album "Low" de Bowie et aux deux premiers albums solo d'Iggy, "The Idiot" et "Lust for Life".

Cette période berlinoise est revenue récemment au premier plan avec la sortie du single surprise de Bowie "Where Are We Now?". Cette première chanson publiée depuis dix ans est une ballade nostalgique sur le Berlin de ces années-là.
"Je navais pas ressenti depuis des année une telle joie de vivre", racontait David Bowie en 2001 à propos de ses années berlinoises dans Uncut (cité par le Guardian). "Certains jours, nous sautions dans la voiture et conduisions comme des dingues jusqu'en Allemagne de l'Est vers la Forêt noire... Ou bien nous prenions de très longs déjeûners au Wannsee les jours d'hiver... La nuit, nous trainions avec les intellectuels au restaurant Exile de Kreutzberg". 

Le scénario, signé Robin French (auteur de sitcoms pour la BBC), est largement inspiré du livre "Open Up And Bleed" de Paul Trynka.