Au Reggae Sun Ska, des festivaliers heureux mais rincés... par la pluie

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/08/2015 à 15H32, publié le 09/08/2015 à 14H35
La pluie a accompagné la première nuit des festivaliers mais au petit matin, les sourires étaient de retour

La pluie a accompagné la première nuit des festivaliers mais au petit matin, les sourires étaient de retour

© France 3 Culturebox

Des airs de Jamaïque flottent sur la Gironde jusqu’à ce 9 août avec le Reggae Sun Ska ! Pour cette 18e édition, soixante concerts sont programmés sur le campus universitaire de Bordeaux qui a pris des allures de camping géant. La première soirée a réuni 18.000 spectateurs. Ensuite, certains ont dû affronter les éléments...

Le Reggae Sun Ska, organisé à Talence et Bordeaux, est certainement le plus ancien et l’un des plus gros événements consacré au reggae en France. Au milieu des festivals dédiés au rock, à l’électro ou au jazz, il fait un peu figure d’exception. D’autant que l’affiche réserve toujours de beaux moments. 

Cette année, le concert du Jamaïcain Winston McAnuff, 55 ans, était très attendu. Surnommé "Electric Dread", il a partagé la scène avec le Français Fixi. Les deux musiciens se sont produits le 6 août devant 18.000 personnes. Une soirée qui s’est achevée avec Alpha Blondy. La pluie, elle, a attendu la nuit pour se déchaîner sur les tentes des festivaliers...

Reportage : G. Decaix / D. Roussel Sax / C. Collin

https://videos.francetv.fr/video/NI_486467@Culture


Parmi les artistes programmés, on peut citer Jimmy Cliff, Groudation ou encore Stephen Marley, l'un des fils de Bob (il aurait eu 70 ans en cette année 2015). Au total, le Sun Ska 2015 aura proposé une soixantaine de performances qui se déroulent en alternance sur cinq scènes thématiques : "One Love", "Natty Dread", "Dub Foundation", "Dub University" et "Showcase".