Tyler The Creator sort un nouveau clip dérangeant

Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 30/03/2013 à 12H41, publié le 29/03/2013 à 19H21
Tyler The Creator sous un masque dans "IFHY"

Tyler The Creator sous un masque dans "IFHY"

© DR

Tyler The Creator, l'éminence grise du collectif de hip-hop californien Odd Future, a publié vendredi un tout nouveau clip réalisé par lui-même en prélude à la sortie de son 3e album mardi prochain. Le rappeur précoce (22 ans tout juste) a dévoilé jeudi soir lors d'un concert au Trabendo (Paris) une petite poignée de chansons de ce disque baptisé "Wolf".

Un clip masqué pour une chanson d'amour déguisée
Après la vidéo drôlissime de "Domo23" sortie mi-février, ce nouveau clip est typique du côté dérangeant qu'a toujours développé Tyler, le jeune rappeur le plus malin et le plus créatif de la galaxie, récompensé d'un Grammy du meilleur clip pour "Yonkers" en 2011.

Avec un décor de maison de poupée aux couleurs pastels, plutôt glaçant, il apparaît masqué de même que le personnage féminin à qui il s'adresse.

La chanson, "IFHY" qui semble elle aussi sortie d'un cerveau perturbé, cultive le paradoxe : "Je te hais mais je t'adore", dit le refrain. Sans doute une des plus belles chansons d'amour de ce provocateur non dénué d'humour qui cache toujours ses sentiments sous une montagne d'agressivité... mais parvient toujours néanmoins à les communiquer magistralement.

Jeudi soir, au Trabendo (Paris), où sa première tournée en solo faisait halte,Tyler The Creator a montré sa plus réjouissante facette, celle que ses fans adorent. Un paradoxe là aussi de générosité et d'ironie, de professionalisme (très ponctuel) et d'improvisation. Lisez notre compte-rendu du concert.