Snoop Dogg se met au gospel et annonce un nouvel album, "Bible of Love"

Mis à jour le 05/02/2018 à 16H43, publié le 05/02/2018 à 16H06
Snoop Dogg joue à St Paul (Minnesota, USA) le 1er février 2018

Snoop Dogg joue à St Paul (Minnesota, USA) le 1er février 2018

© Kevin Winter / Getty Image / AFP

Après s'être converti au rastafarisme et s'être rebaptisé "Snoop Lion" en 2013 pour un album reggae, Snoop Dogg promet de se réincarner cette année en prêcheur de l'église de l'amour. Le rappeur américain annonce la sortie d'un album de gospel pour le mois de mars.

"Bible of Love", un double album tout amour

Le gangsta rap mène visiblement à tout. A condition d'en sortir. Snoop Dogg n'en finit plus de se réinventer. Dernièrement c'est en pourfendeur de Donald Trump, en militant de la légalisation du cannabis et en animateur d'émission culinaire qu'il faisait merveille. Il y a cinq ans c'était en réincarnation de Bob Marley. Aujourd'hui, le cabot californien se métamorphose en messager du Christ, expérimentant musicalement du côté du gospel. 

Pour ce projet qui lui tenait à coeur depuis longtemps, Snoop ne fait pas les choses à moitié : "Bible of Love", dont la sortie est annoncée pour le 16 mars, est un double album gospel de 32 titres fourmillant d'invités, dont Faith Evans, B Slade et les Clark Sisters.

"Ce disque parle d'amour du début à la fin", assure Snoop Dogg. "C'est la façon dont on change le monde, en y mettant de l'amour". 

Le clip du premier single dévoilé, "Words are few", se déroule dans une église et Snoop y apparait en prière. Si cela prête à sourire de sa part, il ne va pas jusqu'à revêtir la robe du prêtre, et c'est impeccable musicalement.