Snoop Dogg livre les samples de "Doggystyle" dans un mix jubilatoire

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 25/11/2013 à 20H06, publié le 24/11/2013 à 17H34
Snoop Dogg en octobre 2013.

Snoop Dogg en octobre 2013.

© Paul A. Hebert/AP/SIPA

"Doggystyle", le tout premier album solo de Snoop Dogg, produit par Dr Dre, souffle ses 20 bougies ce week-end. Ca se fête ! Pour l'occasion, Snoop Dogg a réalisé un mix rejouissant des originaux funk et soul qui ont servi à la construction de ce disque phare du hip-hop. Un mixe a écouter ci-dessous sur Soundcloud.

"Doggystyle" The Samples mixed by Snoop Dogg

"Doggystyle" The Samples mixed by Snoop Dogg

© DR
Le mix Soundcloud à écouter ou télécharger : Un hommage à ses inspirateurs
Dans cet hommage à tous les artistes qui l'ont inspiré, Snoop Dogg, rebaptisé Dj Snoopadelic pour la circonstance, raconte entre les morceaux l'architecture de certains titres, livre quelques anecdotes et rappe (un peu) avec une aisance confondante et un plaisir contagieux sur ces inusables hymnes de funk moites à réveiller les morts.
Snoop Dogg présente son mixe (à écouter sur Soundcloud)
George Clinton, pourvoyeur numéro un
Au nombre des 20 originaux présentés ici, beaucoup proviennent de la cuisse de George Clinton. Le hip-hop pourrait baiser les pieds de cet excentrique parrain du funk tant il en a siphonné la substance.

Clinton est présent ici aussi bien en solo qu'au sein de ses différentes formations (Funkadelic,Parliament, P-Funk All Stars), notamment avec le titre "Atomic Dog" (ci-dessous) qui semble avoir inspiré son pseudo au cabot le plus célébre du rap.
Un certain 23 novembre 1993
Mais on remarque aussi Curtis Mayfield ('"Superfly"), Slade, Kool & The Gang, Carlos Santana, Tom Browne ("Funkin for Jamaica"), ainsi que Slick Rick & Doug E. Fresh ("La Di Da Di") auxquels Snoop rend un hommage appuyé.

Snoop Dogg pense même à remercier "tous ceux qui ont acheté le disque, ou plutôt la cassette audio, le jour de sa sortie à minuit", un certain  23 novembre 1993. Ayant participé à l'album "The Chronic" de Dr Dre peu auparavant, Snoop était déjà très attendu. "Doggystyle" s'était hissé dès sa sortie numero un du classement des ventes aux USA avec plus de 800.000 copies écoulées en première semaine, un record pour un premier album.