Le rappeur Booba refoulé au Canada

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 29/03/2013 à 18H24, publié le 29/03/2013 à 18H16
Le rappeur français Booba

Le rappeur français Booba

© Guillaume Baptiste / AFP

Le rappeur français Booba a été refoulé par deux fois cette semaine par les services d'immigration canadiens à son arrivée à Montréal, ont annoncé vendredi les organisateurs du Festival hip-hop de Montréal, où il devait se produire et dont il était l'une des têtes d'affiche.

Mercredi, le poids lourd du rap français s'est fait refouler une première fois aux douanes. Il est retourné à Miami, en Floride, où il vit. Puis il a tenté sa chance une nouvelle fois jeudi, sans plus de résultats. Ses spectacles prévus jeudi à Québec (à L'Impérial) et vendredi à Montréal (au Métropolis dans le cadre du festival hip-hop), ont dû être annulés.
Selon les maigres informations dont dispose le Festival, et la maison de disques du chanteur, DEP/Universal, vendredi Booba se trouvait toujours dans la zone internationale de l'aéroport de Montréal. 

Il a été refoulé en raison d'un incident "remontant à 1998 et qui est inscrit à son casier judiciaire", mais dont on ne connaît pas les détails, a indiqué à l'AFP la directrice du catalogue français d'Universal, Laetitia Simon.

"Ce qui est difficile à comprendre, c'est pourquoi cette question ressurgit aujourd'hui, alors que Booba a pu se rendre au Québec à au moins huit reprises depuis cette date", a-t-elle relevé.

Booba a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines en France. Un bras de fer l'oppose depuis des mois au rappeur La Fouine, qui a lui aussi un appartement à Miami. Et dans le même immeuble.