Le biopic sur Tupac Shakur à nouveau sur les rails

Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 25/09/2013 à 14H21, publié le 24/09/2013 à 10H40
Tupac dans le film "Poetic Justice" de John Singleton.

Tupac dans le film "Poetic Justice" de John Singleton.

© AFP

Le biopic sur le rappeur Tupac Shakur, dans les cartons depuis des années, et qui a failli aboutir en 2011, est relancé. Le tournage devrait débuter en 2014 à Atlanta.

Les désaccords avec la mère du rappeur sont réglés
Notorious Big a eu son biopic posthume et Eminem en a même eu un de son vivant (l'excellent "8 Miles"), de même que 50 Cent ("Réussir ou Mourir"). Alors pourquoi Tupac, rappeur culte par excellence mort criblé de balles à Las Vegas en 1996 à l'âge de 25 ans, n'a-t-il pas encore fait l'objet d'un film biographique ? En partie parce que sa mère Afeni Shakur se querellait avec les producteurs.

Mme Shakur réclamait davantage de contrôle créatif pour céder les droits de la musique et de l'histoire de son fils et avait pour ce faire engagé des poursuites en justice, bloquant l'avancée du projet.

Aujourd'hui, les dissensions sont réglées. Selon le site Deadline, Morgan Creek Productions et Emmett/Furla Films ont annoncé que Mme Afeni Shakur sera producteur exécutif de ce film qui peut désormais se servir dans tout le catalogue musical de Tupac. Le film dispose en outre d'un budget de 45 millions de dollars.

Tout reste à faire, du choix du réalisateur au casting, mais les producteurs semblent déterminés à avancer rapidement et un script est attendu d'ici quinze jours. Il devrait raconter la vie de tupac, de sa naissance à Harlem en 1971 d'un couple de militants actifs des Black Panthers, à son ascension et à sa mort par balles à Las Vegas en 1996, un assassinat sur lequel la lumière n'a jamais été faite.
Tupac Shakur au début des années 90.

Tupac Shakur au début des années 90.

© Lash / Sipa
Icône rap
Tupac Shakur, qui a vendu 75 millions d'albums dans le monde depuis sa mort en 1996, continue de faire l'objet d'un culte fervent partout dans le monde. Considéré par beaucoup comme le rappeur le plus influent de tous les temps, il fut avant sa disparition au centre de la rivalité féroce qui opposa le rap de la Côte Ouest des USA (dont il était le représentant bien qu'il fut né à New York) à celui de la côte Est (dont Notorious B.I.G, abattu quelques mois après Tupac, en 1997, était le fleuron).

L'an dernier, au festival Coachella, Tupac avait ressuscité sur scène le temps d'un concert de Dr Dre et Snoop Dogg ... par la grâce de la technologie des hologrammes.

Auteur de "Dear Mama", une chanson entrée à la Bibliothèque du Congrès en 2010,Tupac était aussi acteur (notamment "Juice", "Poetic Justice" dans lequel il donnait la réplique à Janet Jackson, et "Above the rim"). Il a fait l'objet d'un documentaire en 2005, "Tupac : Resurrection".