Ecoutez Eminem de retour en duo avec Beyoncé sur "Walk on Water"

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 14/11/2017 à 17H35, publié le 10/11/2017 à 20H20
Eminem au Yankee Stadium de New York en 2010.

Eminem au Yankee Stadium de New York en 2010.

© Jason DeCrow/AP/SIPA

Eminem a publié vendredi soir un morceau surprenant, considéré comme le premier single de son très attendu neuvième album studio. Sur "Walk on Water" en duo avec Beyoncé, le rappeur de Detroit, humble et vulnérable comme jamais, déboulonne sa propre statue de "Dieu du rap". Ecoutez.

"Si seulement ils savaient que c'est une façade", avoue Eminem

"Je marche sur l'eau/Mais je ne suis pas Jésus/Je marche sur l'eau/Mais seulement quand il gèle", résume Beyoncé dès l'amorce de cette ballade au piano. 

"Pourquoi les attentes sont-elles aussi hautes/ Ai-je fixé moi-même la barre haute ?", demande ensuite Eminem. Ce à quoi on est tentés de répondre oui - sa carrière a en effet démarré de façon fulgurante avec "My Name Is" et il reste le rappeur le plus vendu de tous les temps. Il se compare ensuite à un trapéziste qui louperait la barre et chuterait, une métaphore pour ses dernières années de carrière un peu difficiles. 

"Les kids me regardent comme un Dieu, c'est débile/Si seulement ils savaient/Que c'est une façade et combien c'est épuisant", rappe-t-il encore. "Je ne suis pas l'envoyé de Dieu/Nas, Rakim, Pac, B.I.G (...) je ne suis pas Prince non plus".

Premier single d'un album très attendu

On peut désormais considérer ce rap comme le premier single d'un album à venir, le premier depuis "The Marshall Mathers LP 2" en 2013. Eminem avait en effet annoncé jeudi la sortie de "Walk on water" sur Instagram avec une fausse publicité de médicament. Un médicament baptisé "RƎVIVAL"...qui "vous permet de marcher sur l'eau".

 

 


Début octobre, Eminem avait sorti à l'occasion des BET Awards un rap enragé contre Donald Trump, le bien nommé "The Storm" (la tempête) dans lequel il l'accusait de racisme et d'incompétence.