Regardez Paul McCartney chanter avec James Corden puis dans un pub à Liverpool

Mis à jour le 24/06/2018 à 11H25, publié le 24/06/2018 à 10H14
James Corden et Paul McCartney durant l'émission Carpool Karaoke à Liverpool en juin 2018.

James Corden et Paul McCartney durant l'émission Carpool Karaoke à Liverpool en juin 2018.

© Late Late Night Show With James Corden

Voir Paul McCartney chanter à tue-tête "Penny Lane", "Drive My Car" et "Let it be" dans une voiture est déjà réjouissant. Mais le voir sillonner de surcroît sa ville natale de Liverpool et faire des confidences à l'animateur du "Late Late Show", c'est encore mieux. Alors quand l'ancien Beatles donne pour finir un concert surprise dans un pub de Liverpool, le bonheur est complet. Regardez.

"Let it be" inspiré par un rêve

Le 9 juin, Liverpool a de la visite. Paul McCartney sillonne sa ville natale à bord d'une voiture en compagnie de James Corden pour les besoins de son fameux "Carpool Karaoke" (une séquence du "Late Late Show" sur CBS). L'ancien Beatles, 76 ans, livre quelques histoires entre deux chansons. Il raconte notamment comment lui est venue l'inspiration pour "Let it be" : dans les années 60, sa défunte mère lui était apparue en rêve et l'avait rassuré en lui disant simplement "laisse faire les choses" (let it be). 

Halte sur Penny Lane et dans sa maison d'enfance

McCartney et Corden s'arrêtent sur Penny Lane qui a donné son titre à la chanson, et "Macca" laisse au passage un petit autographe sur la plaque du nom de la rue. Ils font également halte dans sa maison d'enfance (transformée en musée) et McCartney se souvient avoir composé plusieurs chansons avec John Lennon à leurs débuts dans une petite pièce située à côté de celle où son père regardait la télé. 

Le jour où ils avaient terminé "She Loves You" (qui fut leur premier hit massif, en 1963) ils l'avaient fait écouter à son père qui avait approuvé, à ce détail près. "Assez de ces américanismes, est-ce que vous ne pourriez pas plutôt chanter "She loves you yes, yes, yes" (plutôt que yeah) ?". "Nous avons dit non. Si nous l'avions écouté, qui sait ce qu'il se serait passé ?".

Quand Macca fait le jukebox

La virée se termine dans un pub, où James Corden invite les clients à venir mettre un jeton dans le jukebox. Au lieu de quoi un rideau tombe, dévoilant Paul McCartney entouré de son groupe de scène. Les clients aux anges, bientôt rejoints par une foule de liverpuldiens surexcités, ont le privilège de voir le musicien légendaire jouer pour eux une poignée de hits dont "A Hard Day's Night", "Love Me Do", "Back in the USSR" et "Hey Jude".

Paul McCartney joue aussi à cette occasion "Come On To Me", un des deux titres dévoilés cette semaine en prélude à son prochain album "Egypt Station" annoncé pour cet automne.