Psy a concocté une version de Noël de Gangnam Style

Publié le 24/12/2012 à 14H49
Psy joue au concert de charité de Noël à Washington devant le président Obama.

Psy joue au concert de charité de Noël à Washington devant le président Obama.

© Saisie écran

Psy a participé ces jours-ci au concert de charité annuel "Noël à Washington" et a joué devant le président Obama et des dizaines d'invités triés sur le volet. Pour l'occasion, le Coréen, tout de rouge vêtu, a remanié légèrement les paroles de son "Gangnam Style". "Hey Sexy lady" devient "Hey Santa Baby" et les "woopa Gangnam Style" sont mués en "woopa Christmas time" de circonstance...

Psy, dont le hit planétaire a passé en fin de semaine dernière le milliard de vues sur Youtube, commence par chanter un air de Noël classique avant de se reprendre en lançant : "je ne suis pas venu pour ça. Dansons  maintenant !". Le concert était donné au profit du Children's National Medical Center.

Obama danse le "Gangnam Style" en privé
Barack Obama avait avoué lors d'une de ses toutes dernières interviews avant sa réélection en novembre, avoir découvert la fameuse chanson de Psy et la chorégraphie du "Gangnam Style" sur Youtube.  Il avait alors déclaré "je crois que je peux faire ce mouvement (la chorégraphie)".

Mais à la question de savoir s'il comptait improviser ce petit pas de danse dite "du cheval" s'il était réélu, le président avait déclaré "je ne suis pas sûr que ce soit le moment le plus approprié pour faire ça", mais "vous savez, peut-être de façon privée pour Michelle".

Deux mois plus tard, selon le magazine américain "People", le président n'est toujours pas chaud pour danser le galop en public, mais il semble très souvent enclin à le faire chez lui. En grande partie pour mettre ses filles dans l'embarras, elles qui sont "plus cool que moi", dit-il, et trouvent le "Gangnam Style" résolument "ringard", rapporte le Huffington Post US.