Philippe Auliac, photographe français, ami de David Bowie

Par @Culturebox
Publié le 12/03/2013 à 12H19
Philippe Auliac devant un de ses portraits de David Bowie

Philippe Auliac devant un de ses portraits de David Bowie

© France 3

Il y a trente ans que le photographe Philippe Auliac est un ami de David Bowie. Cet Auvergnat du Poitou connaît sur le bout des doigts l’œuvre du Thin White Duke. Pour lui « The next day », le nouvel album de l’artiste anglais, comporte une demi-douzaine de bonnes chansons sans être le meilleur de sa carrière.

Dans la carrière de David Bowie, il y a la musique et il y a l’artiste. Lui-même se considère quasiment comme un « work in progress ». D’album en album, d’Aladdin Sane en Major Tom, mais surtout en Ziggy Stardust, la star glamour est apparue en autant d’avatars. C’est toujours David Bowie, mais il est à chaque fois un autre. Idole du Glam rock à l’égal, à l’époque, d’un Marc Bolan (T Rex), il apparaît tantôt en dandy très mode, tantôt en être hybride outrageusement maquillé, coiffé et habillé. Androgyne sublime, il peut alors agacer autant que fasciner.

https://videos.francetv.fr/video/NI_144471@Culture

Un rêve de photographe
Bowie est donc un rêve pour les photographes. Ils peuvent ainsi compléter à chaque rencontre, à chaque prise de vue, leur collection de « versions » de David Bowie. D’autant que la star au naturel est également très photogénique.

Musicien et comédien
Qu’il soit Ponce Pilate (La dernière tentation du Christ), élégant vampire (Les prédateurs) ou prisonnier anglais des Japonais sous les tropiques (Furyo) Bowie est aussi un comédien au jeu tout en finesse. De l’outrance à la nuance, il peut revêtir tous les aspects sans jamais perdre une élégance naturelle devenue sa marque de fabrique.
Le clip de "The stars (are out tonight)"
La musique et l'image
Philippe Auliac, comme quelques autres photographes, a eu la chance de nouer une amitié de plusieurs décennies avec David Robert Jones, le vrai nom de cet artiste à jamais original dans l’histoire de la musique. Au fil de ses clichés, on voit l’Anglais avancer dans le temps, de chanson en chanson, de personnage en compositions. David Bowie s’est ainsi forgé une légende puisant autant dans sa musique que dans ses multiples apparences et incarnations. Dans sa carrière, les photos sont donc des jalons aussi importants que ses albums.