Les six clips musicaux les plus inventifs de 2013

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 20/12/2013 à 16H56, publié le 20/12/2013 à 16H47
Pharrell Williams dans le clip "Happy" signé We Are From L.A.

Pharrell Williams dans le clip "Happy" signé We Are From L.A.

© saisie écran

Des clips musicaux, il y en a à foison. Mais des clips vraiment fous, qui repoussent les limites du genre d'une façon ou d'une autre, il y en a beaucoup moins. Voici les 6 trésors d'imagination qui nous ont vraiment bluffé cette année. Attention, la plupart nécessitent d'aller voir sur le site dédié.

6. VINYL WILLIAMS "STELLARSCOPE (WALKTHROUGH)" : LE CLIP JEU VIDEO
Le jeu vidéo gagne chaque année plus de terrain et contamine tous les champs. Voici donc venu le temps du clip interactif sous forme de jeu vidéo. Réalisé par Lionel Williams et Nikita Arefkia, qui sont aussi musiciens, celui-ci permet de s'immerger dans une jungle foisonnante et colorée où les images et les sons semblent être générés au fur et à mesure, grâce à l'interaction avec l'environnement. Le but n'est pas la performance mais l'exploration qui peut déboucher sur l'impression d'improviser étroitement avec le morceau. Le clip ci-dessous n'est qu'une démo, pour explorer le jeu, passez par là : version pour PC ou version pour MAC
5. ARCADE FIRE "JUST A REFLEKTOR" : LE CLIP INTERACTIF  VAUDOU
Réalisé par le fidèle Vincent Morisset, déjà auteur des autres clips interactifs d'Arcade Fire, celui-ci permet à l'utilisateur, sur ordinateur, tablette ou smart phone, d'en contrôler les effets spéciaux à sa guise. Filmée en Haïti,  cette vidéo troublante montre le parcours accidenté d'"une jeune fille entre deux mondes, le sien et le nôtre". La vidéo ci-dessous n'est qu'un teaser. Rendez vous sur le site dédié pour vivre l'expérience. Attention : peut nécessiter l'installation de certains logiciels complémentaires.
4. BOB DYLAN "LIKE A ROLLING STONE" : LE CLIP QUI ZAPPE SUR LA TELE
Classique des classiques sortie en 1965, la chanson de Dylan "Like a Rolling Stone" n'avait pas de clip vidéo. Un oubli réparé cette année avec une vidéo interactive étonnante signée Vania Haymann. Conçue sous forme de poste de télé malicieux , elle permet de zapper constamment, passant d'une émission culinaire aux infos, puis à un dessin animé ou à une chaîne sportive ou de téléachat, sans jamais perdre le fil du morceau. Car toutes les personnes à l'écran, qui sont souvent des personnalités anglo-saxonnes, dont le rappeur Danny Brown, chantent les paroles de "Like a Rolling Stone" en 'lipdub". Regardez un aperçu de la vidéo ci-dessous mais rendez-vous sur le site dédié de Dylan pour vivre vraiment ce clip (pensez à actionner les boutons à gauche).
3. KANYE WEST "NEW SLAVES" : LE CLIP PROJETE SUR LES MURS
C'était au mois de mai 2013, avant la sortie de son album "Yeezus". Durant tout un week-end, Kanye West a organisé des projections de son clip "New Slaves" sur les murs d'une dizaine de villes, dont Paris, New York, Los Angeles, Londres, Berlin et Sydney. Une opération sauvage réalisée sans promotion et quasiment sans prévenir, excepté une annonce lapidaire sur Twitter le jour du coup d'envoi et une carte du monde sur son site où apparaissaient les points névralgiques des projections. Sur la vidéo projetée sur les murs, le rappeur toisait les passants et semblait s'adresser directement à eux, les paroles de la chanson comparant l'époque de la ségrégation à l'actuelle. Ci-dessous une projection filmée par un fan à Beaubourg (côté rue Brisemiche, ça ne s'invente pas !).
2. SIGUR ROS "STORMUR" : LE CLIP EVOLUTIF ET INTERACTIF SUR INSTAGRAM
Belle idée des Islandais : donner carte blanche à leurs fans, chargés de faire évoluer ce clip à l'infini en intégrant lorsqu'ils le souhaitent leurs images, parfois de vraies petites oeuvres, au flux Instagram qui forme l'ensemble. Il suffit d'utiliser le tag #Stormur pour injecter ses images et entrer dans la danse. Malgré le côté iconoclaste de ce flux, l'ensemble reste poétique. Et quel que soit le moment où vous vous connectez, vous ne verrez jamais le même clip. Celui ci-dessous a été saisi en août par un fan. Pour voir le clip à l'instant T où vous regardez, rendez-vous à cette adresse.
1. PHARRELL WILLIAMS "HAPPY" : LE CLIP QUI DURE 24 HEURES
Dans cette excellente chanson composée pour la BO du film "Moi Moche et Méchant 2", l'homme de l'année Pharrell Williams, récemment marié, proclame qu'il est heureux. Mais il ne s'arrête pas là et semble vouloir partager son bonheur avec la terre entière. Comment s'y prendre? Comment contaminer la planète et donner à tout un chacun l'envie de manifester la joie d'être en vie, de célébrer ce foutu miracle ? Les deux Français de We Are From LA, Pierre Dupaquier et Clément Durou, ont trouvé la solution en réalisant ce clip incroyable qui dure 24 heures. Pour ce faire, ils ont filmé 360 séquences de 4 minutes chacune dans lesquelles on voit Pharrell, mais aussi des centaines de personnes, danser sur cette chanson à leur façon, avec une joie contagieuse, dans des centaines de lieux et de quartiers de Los Angeles (histoire et mode d'emploi ici). L'optimisme béat vous agace ? Allez passez vos nerfs ailleurs. Ou faites le test : nous, on s'est surprise à danser sur la chanson en étendant le linge... Ce jour-là, on a compris qu'"Happy" était le clip de l'année, tous genres confondus. La vidéo ci-dessous n'est qu'un mince aperçu du clip, à voir sur ce site.
"Happy" de Pharrell Williams, le clip officiel. Mais faites l'expérience du clip de 24h en allant sur son site !