Gaspard Royant, un souffle sixties sur le Printemps de Bourges

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/04/2014 à 16H59, publié le 23/04/2014 à 16H43
Gaspard Royant sera au Printemps de Bourges le 25 avril, sa première grande scène

Gaspard Royant sera au Printemps de Bourges le 25 avril, sa première grande scène

© France 3 Culturebox

Il n’a rien d’un débutant et pourtant le 25 avril sera un grand jour pour Gaspard Royant. Ce jour là, le chanteur aux airs de crooner rock sera sur la scène du Printemps de Bourges. Un concert sur une grande scène en guise de baptême du feu pour cet artiste haut-savoyard dont le premier album, « 10 Hits Wonder » a été salué par la critique.

Reportage : Eloïse Bruzat, Maïla Mendy, Delphine Vandal-Morin

https://videos.francetv.fr/video/NI_147237@Culture

 Gaspard Royant est l’homme des changements radicaux. En 2007, ce critique musical plaque tout pour partir aux Etats-Unis qu’il sillonne tout en écrivant des chansons, guitare et harmonica en bandoulière. Revenu en France, il enregistre en 2009 son premier EP « You can’t have me (if you want to) », entièrement chanté en anglais. Signe que le garçon a du talent : deux de ses titres sont repris, l’un par Arnaud Desplechin pour la BO de son film « Un Conte de Noël », l’autre pour les Enfoirés. A l’époque, Gaspard Royant avait encore un look cheveux bouclés, barbe de trois jours et chemise à carreaux.
EP Gaspard Royant © DR
C’est l’autre changement radical car quand notre homme sort un par un trois 45 tours entre 2012 et 2013, il a le cheveu gominé, la peau rasée de près et le costume trois pièces hyper ajusté. La grande classe qui lui donne un air de crooner très sixties.

Mais le contenu est aussi à la hauteur du contenant. Il faut dire que Gaspard Royant a tapé dans l’oreille de Liam Watson, le créateur du studio Toe Rag à Londres, entièrement équipé en analogique. Le monsieur n’est pas réputé pour se laisser facilement charmer, ce qui sous entend qu’il a décelé un gros potentiel chez le petit frenchie. Watson a dépouillé puis revisité les compositions de Gaspard pour leur donner un son vintage et une couleur digne de songwriters comme Roy Orbisson ou Sam Cook.
 
Gaspard Royant est revenu en février 2014 avec « 10 Hits Wonder » qui reprend des titres des 45 Tours précédemment sortis mais aussi de nouveaux titres. En concert au Nouveau Casino à Paris, il a fait salle comble, emportant public et critiques en mêlant « avec fougue et arrogance libératrice, romance et érotisme, rapprochements des corps et larmes retenues », dixit Rock & Folk ! 
Album Gaspard Royant © DR

Gaspard Royant en concert le 25 avril au Printremps de Bourges au Palais d'Auron à partir de 20h