Le Printemps de Bourges a été vendu

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 19/12/2013 à 11H41, publié le 19/12/2013 à 11H33
Skip the Use, des fidèles du Printemps de Bourges, un festival désormais cédé à de nouveaux propriétaires (28 avril 2012)

Skip the Use, des fidèles du Printemps de Bourges, un festival désormais cédé à de nouveaux propriétaires (28 avril 2012)

© Alain Jocard / AFP

L'emblématique festival fondé en 1977 va changer de mains, annonce "Le Monde" dans son édition de jeudi.

Le "Printemps de Bourges" est un label qui appartenait jusque-là à Daniel Colling, l'un des trois cofondateurs, par ailleurs directeur du festival. Il avait annoncé il y a plusieurs mois son intention de passer la main dans les trois années qui suivraient. Selon "Le Monde", l'affaire de la vente est bientôt réglée et une annonce officielle est prévue pour janvier.

Qui sont les racheteurs ?
Parmi les repreneurs, le quotidien du soir cite Morgane Production, une société de production qui possède déjà les Francofolies de La Rochelle, rachetées à Jean-Louis Foulquier en 2004. Morgane serait associée aux pouvoirs publics (ville de Bourges, département du Cher, région Centre, Etat).

La mise à prix de base (3 millions d'euros, soit un montant équivalent au chiffre d'affaires du festival) n'ayant pas séduit les éventuels repreneurs, le prix final de la cession se situerait 1,5 et 2 millions d'euros.

Selon "Le Monde", Daniel Colling pourrait désormais envisager de déplacer "Le Printemps de..." en d'autres contrées. En 1985, il n'a pas été loin de le délocaliser à Montpellier. Toutefois, même si quelques clauses ne sont toujours pas réglées dans la transaction, le festival devrait rester à Bourges...

Edition 2014 : Stromae en ouverture
Entre-temps, le 3 décembre, le festival a donné la programmation de l'édition 2014 (22-27 avril) : Stromae, Shaka Ponk, Skip the Use, le collectif Fauve, ainsi que les Anglais de Metronomy, les Belges de Girls in Hawaii ou les Ecossais de Biffy Clyro feront le déplacement dans le Cher.

Annoncé dès le mois d'octobre, le concert de Stromae, programmé en ouverture du festival, affiche déjà complet.

La traditionnelle "Rock'n'beat party", qui mêle artistes rock et électro le 26 avril, réunira notamment Gesaffelstein, Breton, Kavinsky, Klaxons, Brodinski, Gramatik et Jackson and his computer band.