Justin Bieber : les incidents se multiplient sur sa tournée

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/11/2013 à 19H48, publié le 11/11/2013 à 17H26
Justin Bieber le 6 novembre 2013 au Paraguay.

Justin Bieber le 6 novembre 2013 au Paraguay.

© Jorge Saenz/AP/SIPA

Justin Bieber voudrait mettre fin à son image de petit copain et de gendre idéal qu'il ne s'y prendrait pas autrement. L'idole des adolescentes multiplie depuis un an les dérapages et cela semble aller crescendo. Les dernières semaines ont été particulièrement riches en incidents de toutes sortes sur sa tournée "Believe Tour". Dernier en date : un concert interrompu après 45 mn à Buenos Aires.

Dimanche en Argentine, Justin Bieber a suspendu son concert à Buenos Aires abruptement au bout d'un peu plus d'une demi-heure. Le chanteur canadien de 19 ans s'est avancé sur la scène dressée dans le stade Monumental pour annoncer aux 45.000 fans qu'il n'était pas en état de donner le concert en raison d'une intoxication alimentaire, s'attirant des sifflets.
   
Son manager a dit lundi dans un communiqué que Justin Bieber avait été pris de vomissements samedi soir et qu'il souffrait d'une "intoxication alimentaire sévère", sans indiquer si le concert serait reprogrammé.

Il faut dire qu'il avait dimanche quelque chose à célébrer : il a remporté ce 10 novembre le prix du Meilleur artiste masculin de l'année aux MTV European Music Awards (EMA), battant Bruno Mars, Justin Timberlake, Eminem et Jay-Z.

Viré des hôtels
Déjà vendredi, il avait été contraint de déménager de l'hôtel Faena, un des plus luxueux de la ville, assiégé par ses fans, qui chantaient, criaient sous ses fenêtres et avaient obligé la police à fermer plusieurs rues alentours. "Il altère la tranquillité des hôtes et des habitants de Puerto Madero (le quartier où se trouve l'hôtel, ndlr)", a dit à la presse la direction de l'hôtel sans mettre en cause l'idole des jeunes filles mais les mouvements de foule qu'il génère.
   
Son passage dans la capitale argentine a aussi été ponctué de sorties en boîtes de nuit, révèlent des photos diffusées lundi dans la presse argentine. Le Canadien de 19 ans a également déçu ses fans en annulant une rencontre avec 200 d'entre elles. 
   
Filmé en train de dormir à Rio
Bieber, habitué aux dérapages pendant sa tournée Believe Tour, avait déjà été exclu de son hôtel à Rio. Après être sorti d'une maison-close caché sous un drap pour fuir les paparazzi, il a voulu entrer dans l'hôtel avec des prostituées. Furieux de n'y être pas parvenu, il a cassé divers objets de sa suite, des dégâts estimés à 6.000 dollars. Il risque également une amende pour avoir tagué un mur à Rio et est accusé d'insultes sur photograhes.

Une jeune brésilienne (groupie consentante ou professionnelle tarifée, on l'ignore) a publié la semaine passée une vidéo de 15 secondes (ci-dessous) visionnée 34 millions de fois en moins d'une semaine, dans laquelle le chanteur star est filmé en train de dormir, ce qui laisse à penser qu'elle a passé la nuit avec lui...
Justin Bieber filmé en train de dormir par une Brésilienne en novembre 2013
"All bad" ?
Comme pour se faire pardonner ses derniers dérapages, Justin Bieber a sorti lundi, dans le cadre de ses "Music mondays" (une chanson tous les lundis jusqu'à Noël) un single baptisé "All Bad", accompagné de ces mots sur son site : "I promise...I ain't all bad" (promis, je ne suis pas totalement mauvais). Début octobre, en lançant ses "Music mondays", le joli coeur avait affirmé sur Twitter que l'ensemble des chansons à venir seraient son journal (intime). Reste à espérer qu'il ne se sent pas forcé depuis de vivre une vie de débauche pour nourrir sa discographie...