Jain la Toulousaine, fait danser le Bikini avec son melting pot musical

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/11/2016 à 12H28, publié le 17/11/2016 à 12H00
La chanteuse Jain joue sur les plus grandes scènes françaises son premier album "Zanaka", ici au festival des Vieilles Charrues en Bretagne 

La chanteuse Jain joue sur les plus grandes scènes françaises son premier album "Zanaka", ici au festival des Vieilles Charrues en Bretagne 

© PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Au milieu de sa tournée vertigineuse, Jain a fait une petite escale dans son pays toulousain. Munie de sa boite à rythme et de son énergie débordante, la jeune chanteuse de 24 ans a fait sauter et chanter le public du Bikini. Après l'Olympia de Paris le 28 novembre, Jain poursuit son chemin en Europe.

Révélée en 2016 par l'album "Zanaka", Jain livre sur scène une énergie contagieuse et complice. Munie de sa console audionumérique, la chanteuse a fait danser le public du Bikini de Toulouse, sa ville d'origine, sur un condensé de sons afro-électro il lustrés par les tubes "Come" ou "Makeba". 

Reportage : C. Sardain / J. Pigneux / P. Barguisseau / M. Delaunay / M. Chtopczyk

https://videos.francetv.fr/video/NI_853933@Culture


Seule en scène accompagnée de sa boite à rythme et d'un guitariste, Jain se présente ce soir-là sur la scène du Bikini vêtue de son légendaire col-claudine rajeuni par un combi-short de satin. La tenue idéale pour chanter et faire danser le public. 

Elle a une patate d'enfer, même si elle est jeune elle envoie


Melting pop musical

Avant même de faire le tour du monde en tant que chanteuse, Jain a parcouru les continents dans son enfance. Son père qui travaille dans l'industrie pétrolière embarque la famille en Afrique et au Moyen-Orient. Elle attrape le virus des voyages et la curiosité des autres cultures ne la quitte pas. "Cette vie d'expatriée où il y a beaucoup de séparations ça m'a touchée et ça m'a influencée musicalement. C'est au Congo que j'ai eu le déclic de la musique", raconte-t-elle. 

Son album est conçu sur trois continents différents, elle utilise aussi bien des sons africains que le sitar indien, puise dans des univers aussi divers que l'électro-pop, le reggae, le hip hop, folk ou encore le blues. Une raison suffisante  pour se définir "chanteuse melting pop".
visuel jain © France 2

Un deuxième album est déjà en préparation mais d'ici-là, la tournée de Jain se poursuit en France :
17  Nov  LA CARRIERE Saint Herblain
18  Nov  Salle Jean Carmet Mûrs Erigné
19  Nov  Espace Du Roudour St Martin Des Champs
22 Nov  La Cooperative de Mai Clermont-Ferrand
23  Nov  Paloma Nimes
24  Nov  Le Moulin Marseille
25  Nov  MC2 Grenoble
26  Nov  Le Cèdre Chenôve
28 Nov  L'Olympia Paris