Entre "Pola" et la bande-son du film "Eden", Jabberwocky trace sa route !

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/11/2014 à 12H04, publié le 21/11/2014 à 16H53
"Pola" le nouvel EP du trio électro-pop poitevin Jabberwocky 

"Pola" le nouvel EP du trio électro-pop poitevin Jabberwocky 

© France 3 / Culturebox

La belle étoile des Jabberwocky n'a pas fini de scintiller dans le ciel de l'électro-pop. Un an et demi après le succès du single "Photomaton", les trois étudiants en médecine de Poitiers ont une double actualité. La sortie de leur premier EP baptisé "Pola" et la signature de la bande originale du film "Eden".

Jabberwoky, le petit groupe poitevin aux tendances électro pop revient avec un programme qui va réchauffer les yeux, les oreilles et les mains. Cet automne voit en effet leur nom au générique du film "Eden" de Mia Hansen-Love (au cinema depuis le 19 novembre) et la sortie de leur premier EP "Pola" le 24 novembre suivi d'une ribambelle de concerts 

Loin de faire toujours la même musique, les p'tits gars de Jabberwocky renouvellent leur genre, cherchent à explorer d'autres territoires musicaux et ne veulent surtout pas qu'on les cloisonne dans une seule catégorie. Rencontre à Poitiers avec le trio électro-pop. 

Reportage : D. Laveau / S. Hamon / J. Fagot 

https://videos.francetv.fr/video/NI_153543@Culture

Les trois jeunes étudiants en médecine ont fait une entrée fracassante dans le milieu très fermé de l'électro, grâce notamment à leur premier single "Photomaton". Enregistré avec la complicité d'Elodie Wildstars en mai 2013, le titre est très vite repéré par les annonceurs de pub d'un très grand constructeur automobile français. 

Ambiance robotique, agréablement planante, la publicité est diffusée mondialement et la côte d'amour des trois Tourangeaux grimpe en flèche.

Retour sur un début de carrière fulgurant.  Reportage : D. Laveau / J. Delage / A. Liégard 

https://videos.francetv.fr/video/NI_140101@Culture

Aujourd'hui ce qui a changé aussi pour Jabberwocky, c'est la maîtrise du live, eux qui n'étaient jamais montés sur scène compte dorénavant une cinquantaine de concerts et plein d'autres en prévision.

Les "Jabberwocky" n'ont pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin. Tout en continuant leurs études à Poitiers, ils prépareraient un album complet pour février ou mars. 

-> A lire dans Le Maine Libre l'interview de Jabberwocky