Douze Albums très attendus pour 2014

Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 20/01/2014 à 09H52, publié le 13/01/2014 à 15H51
Pharrell Williams, star musicale de 2013 sera-t-il aussi l'homme de l'année 2014 ? (Ici en juin 2013 à New York)

Pharrell Williams, star musicale de 2013 sera-t-il aussi l'homme de l'année 2014 ? (Ici en juin 2013 à New York)

© BFA/SIPA USA

De Pharrell Williams aux Foo Figthters, de Damon Albarn à Stevie Wonder, et de Jack White au Wu-Tang Clan, voici 12 poids lourds dans les starting-blocks, bien partis pour rythmer 2014. C'est toutefois sans compter sur les sorties surprises, méthode favorite des stars ces derniers temps (pensez Beyoncé). Ni sur les jeunes pousses inconnues qui pourraient venir bousculer un peu ces enfants gâtés.

PHARRELL WILLIAMS -  sans titre
Avec sa participation aux deux plus gros hits de l’année (« Get Lucky » de Daft Punk et « Blurred Lines » de Robin Thicke) puis la sortie de son formidable clip de 24h pour « Happy », Pharrell Williams aura été résolument l’homme de l’année 2013. Sera-t-il aussi l’homme de 2014 ?
Le producteur très demandé (au sein du duo The Neptunes), rappeur (chez son groupe N.E.R.D. notamment) et styliste américain a signé récemment un contrat avec Columbia et son second album solo (après « In My Mind » en 2006) est sur le pas de tir. Pharrell tient à garder jalousement le secret sur ce disque, mais il a déjà révélé un détail capital : il ne rappera pas. On peut donc s’attendre à des harmonies au chant à la « Happy » ou « Get Lucky », qui lui vont si bien.  Ce qui ne l’empêchera peut-être pas de rapper sur la nuée de disques où il devrait être en featuring ou à la production cette année, notamment ceux de T.I., Pusha T, et Busta Rhymes.
Date de sortie prévue : courant 2014


FOO FIGHTERS - sans titre
Le retour au rock qui tache avec leur 7e album « Wasting Light » produit par Butch Vig (Nirvana) paru en 2011, a formidablement bien réussi aux Foo Fighters : ils lui doivent un beau succès commercial et 4 Grammys dont celui du Meilleur Album Rock. Mais le sage Dave Grohl n’en avait pas moins décidé une pause du groupe en octobre 2012 qui aura été de courte durée.
L’été dernier, il affirme à la radio anglaise XFM que l’écriture du disque est prête et qu’ils sont « très excités »  à l’idée de « faire cet album d’une façon que personne n’a jamais faite auparavant ». Et il ajoute, hyper confiant :  «l’an prochain sera sans aucun doute une grande année pour les Foo Fighters ». On adhère ! Surtout après avoir vu cet extrait (ci-dessous) d’un concert fiévreux de 2h30 donné le 9 décembre dans une pizzeria californienne. 
Date de sortie prévue : d’ici fin 2014
 


LAURENT GARNIER - une série de maxis plutôt qu'un album
On avait quitté le dj et producteur techno l’été dernier, à la veille de son entrée en studio.  « Je vais faire de la musique avec dans l’idée d’avoir de nouveaux morceaux pour 2014, un album ou des maxis, je ne sais pas », précisait-il alors.
Or, un premier maxi trois titres « AF 0490 », qu’il a voulu comme un hommage à la house de Chicago, sort le 12 février chez l’excellent label américain Still Music. D’autres maxis suivront en mars et avril, dans des styles différents et sur d’autres labels. Plutôt qu’un album, Laurent Garnier, rebaptisé Garnier pour 2014, semble avoir décidé de vagabonder au fil de ses humeurs. On espère que chaque maxi sera aussi percutant que son "Timeless EP" paru chez Ed Banger en 2012. Mais on guettera également avec impatience son prochain live, qu’il nous promettait « intimiste » mais avec « de la gueule ». Rendez-vous au festival américain Coachella les 13 et 20 avril.
Date de sortie prévue : Février, mars et avril 2014
 


STEVIE WONDER - sans titre, deux albums sinon rien
2014 pourrait être un grand cru pour Stevie Wonder. A 63 ans, la légende de Motown, dont le dernier album ("A Time to Love") remonte à 2005, met les bouchées doubles : il ne compte pas sortir un album mais deux cette année ! Et il travaille même actuellement à un troisième disque, gospel celui-là,  dédié à sa mère disparue, « Lula ». Mais vous n’êtes pas au bout de vos surprises, car les deux autres albums prévus seront à forte teneur hip-hop.
« J’écoute beaucoup de rap », explique au Guardian Stevie Wonder, déjà repéré en featuring sur l’album « Take Care » de Drake en 2011. «Cela m’inspire de m’en servir d’une autre façon, de faire passer le message. », dit-il en précisant qu’il sera accompagné par un orchestre. En 2014, Stevie Wonder promet aussi de rejouer intégralement pour la première fois sur scène son album « Songs in the Key of Life » (1976). Et pour commencer, il jouera avec Daft Punk aux prochains Grammy Awards le 26 janvier  !
Date de sortie prévue : courant 2014
 

Stevie Wonder et Prince à Paris Bercy le 1er juillet 2010



DAMON ALBARN - Eveyrday Robot
On ne compte plus les projets de l’hyperactif Damon Albarn, des Gorillaz aux opéras (Dr Dee était le dernier en date), de Africa Express aux reformations de Blur. Malgré ce rythme d’enfer, il a enfin trouvé le temps de s’atteler à son premier album solo. En mai dernier, dans une interview à Rolling Stone,  il annonçait avoir bouclé ce disque co-produit par Richard Russel, le patron du label XL Recordings, rencontré durant l’enregistrement du dernier Bobby Womack. Forcément, on attend beaucoup de l'album de ce fin mélodiste, nourri on l'imagine de ses riches expériences musicales.
"C’est une sorte de folk soul", détaille Damon Albarn. "Richard s’occupe de la partie rythmique et je me suis occupé du reste (...) Je me suis dit que quitte à faire un album en mon nom, il valait mieux prendre quelqu’un pour le produire - et me débarrasser de cette responsabilité.” Il précisait dans Rolling Stone que la sortie de cet album solo serait accompagnée d’une tournée durant laquelle il piocherait des titres parmi toute sa discographie, y compris des chansons de Blur et des Gorillaz. On ne serait pas étonnés de le retrouver sur quelques festivals cet été. 
Date de sortie prévue : 28 avril 2014
 

Le mini teaser du premier album solo de Damon Albarn, posté en décembre 2013


FRANK OCEAN - sans titre
Après “Nostalgia, ULTRA”, sa mixtape offerte aux internautes en 2011, puis le somptueux et révolutionnaire “Channel ORANGE”, un classique instantané de R&B intelligente et sensible en 2012, le jeune crooner américain a placé la barre très haut. Dès février 2013, le chanteur affilié au collectif hip hop californien Odd Future confirmait sur la BBC avoir commencé à travailler sur la suite, un nouveau concept album, avec Pharrell Williams, Danger Mouse et Tyler, The Creator.
Il se disait au passage interessé par une collaboration avec les Australiens Tame Impala (rock psychédélique) et le jeune anglais King Krule (merveille inclassable issue de la scène dubstep mais furieusement rétro-swing sur scène). Peu après, il confiait sur MTV avoir été puiser l’inspiration cette fois non pas chez Stevie Wonder comme pour "Channel Orange", mais du côté des Beach Boys et des Beatles. Ca promet !
Date de sortie prévue : courant 2014
 


FAUVE ≠ - "Vieux Frères Part 1" et "Part 2"
Le collectif parisien qui fait courir les 20-35 ans cultive son indépendance et l’anonymat de ses membres tout en faisant un carton sur iTunes et en remplissant les salles à ras bord dans toute la France (rien qu’à Paris, 15 Bataclan complets en février, mars et avril prochain, 5 dates viennent d’être ajoutées du 13 au 17 mai). Un phénomène assimilé à la scène "spoken word" connu pour ses concerts fiévreux mais qui n’a sorti pour l’heure qu’un seul EP, « Blizzard ».
Autant dire que le premier album de Fauve, qui sera divisé en deux volets, un premier en février et le second à l'automne, est attendu fébrilement. «Ce disque raconte une histoire, ce qui nous est arrivé depuis deux ans, et il a un côté imparfait qui nous rassure. », expliquaient-ils dans le magazine Tsugi de décembre-janvier.
Date de sortie prévue : « Part 1 » le 3 février 2014 et « Part 2 » à l’automne
 



JACK WHITE - sans titre
Tout ce que ce musicien, producteur et chanteur touche semble se transformer en pépite rock. Des White Stripes aux plus pop Raconteurs, en passant par les saignants Dead Weather, Jack White est un gage de qualité rarement détrompé. Il y a deux ans, son premier album solo, «Blunderbuss », n’avait pas fait exception, se plaçant en tête de notre playlist 2012 personnelle.
Or, l’homme en rouge et noir vient de lâcher incidemment à Rolling Stone qu’il terminait ce mois-ci (janvier) deux albums et que « l’un des deux » était le sien. Déjà, en février 2013, il avait révélé au même journal avoir déjà écrit une vingtaine de chansons de son second album solo, qu’il décrivait comme varié au niveau des styles. Sachant qu’un nouvel album des Dead Weather (avec Alison Mosshart des Kills) est annoncé pour 2015, ce second round en solo pourrait bien arriver plus tôt que prévu. Vous l'avez compris, on s’en réjouit.
Date de sortie : courant 2014
 


WU-TANG CLAN - "A Better Tomorrow"
C’était supposé être au départ l’album anniversaire des 20 ans du groupe phare du hip hop des années 90 et de la plus incroyable équipe de mc’s que le rap ait jamais porté.  Mais ce premier album du collectif en 7 ans a déjà loupé le coche de cet anniversaire en 2013 et tarde à venir. En novembre, RZA,  l’éminence grise du Wu Tang Clan, assurait au Huffpo que l’album demanderait encore 6 semaines de travail, à condition que Raekwon daigne venir poser ses rimes, les autres (Method Man, GZA, Ghostface Killah et Inspectah Deck) s’en etant acquittés dès l’été.
RZA, qui prépare son second long métrage et entend se consacrer davantage au cinéma, laissait entendre également qu’il pourrait s’agir du dernier disque du clan au complet. Aux dernières nouvelles, le 6 janvier, un post sur la page Facebook du Wu disait : « The new Wu album coming soon ». A vous de traduire « bientôt » en espace-temps Shaolin...
Date de sortie prévue : courant 2014
 


U2 - sans titre
Le successeur de « No Line On The Horizon » paru en 2009 est fin prêt, si l’on en croit Bono et les siens. Cet album qui ne porte pas encore de nom est produit par Danger Mouse (Black Keys, Beck, Gorillaz, Gnarls Barkley, Broken Bells). Le son du nouvel album ? «Nous avons réécouté tout, depuis le punk rock, les Ramones, Talking Heads, jusqu’aux trucs électroniques. On a tout mis dans un mixer », expliquait Bono à The Independant en octobre. « Quand on fait un album, au bout du compte il finit par sonner comme nous, ce qui peut être une bonne ou une mauvaise chose selon de quel côté vous vous placez. Mais avec cet album, c’est une version de U2 que vous n’avez jamais entendue, c’est certain. » Une version très dansante, selon la rumeur, qui avance une sortie pour avril.
En attendant, "Ordinary Love", composée pour le biopic "Nelson Mandela, un long chemin vers la liberté" vient de remporter le Golden Globe de la Meilleure chanson originale et est pressentie pour un Oscar.
Date de sortie : printemps 2014
 


D'ANGELO - sans titre
Cet album est une arlésienne désespérante à ranger dans la même catégorie que le « Detox » de Dr Dre. Depuis son second magnifique album, «Voodoo» en 2000, D’Angelo nous fait languir. Absent durant dix ans, il est remonté sur scène début 2012, avec un concert mémorable au Zénith de Paris le 29 janvier de cette année là (voir l'inédit ci-dessous), laissant espérer l’imminence d’un retour discographique. L’auteur, compositeur et chanteur de néo-soul a effectivement mis en boîte une trentaine de titres, avait confirmé Questlove des Roots en juin 2012.
Début 2013, le disque est donné comme « bouclé à 99% » et promis sous peu. Depuis, silence radio. Il faut dire que D’Angelo, 39 ans,  ne vit pas au rythme 2.0 : il n’a pas d’ordinateur et n’écoute encore que du vinyle et des cassettes. Le monde le réclame, mais le sauveur de la soul est d’un autre monde, il croit encore qu’il a tout son temps.
Date de sortie : à la Saint Glin-glin
 


JOHNNY CASH - "Out Among the Stars"
Voilà un album posthume totalement inespéré. L’an dernier, alors qu’il fouillait les archives de ses parents un peu plus de dix ans après la mort de Johnny Cash le 12 septembre 2003,  le fils du chanteur américain est tombé sur cette brassée de chansons inédites. Enregistrés à Nashville en 1981 et 1984, les 12 morceaux jamais exploités qui composent « Out Among the Stars », étaient restés dans les cartons lorsque Columbia a publié les derniers albums de l’artiste, puis il avaient été oubliés.
Selon John Carter Cash, à cette époque, dans les années 80, Columbia tentait de pousser son père vers un style pop country qui ne lui convenait pas. D’où ces enregistrements laissés de côté. « Nous nous sommes dit, Mon Dieu, quel disque magnifique que personne n’a jamais entendu », raconte le musicien Marty Stuart qui l’accompagnait et a ré-enregistré ses parties pour l’occasion. «Johnny Cash est à son meilleur vocalement. Il n’a jamais sonné aussi juste». 2014, année de la renaissance pour the Man in black ?
Date de sortie prévue : le 25 mars


On guettera aussi les nouvelles aventures de Solange Knowles, la très prometteuse petite sœur de Beyoncé, et celles de Lana Del Rey, le retour de Q-Tip, Lily Allen, Beck, Mobb Deep, et peut-être même de Prince,  l’arlésienne « Detox » de Dr Dre promise depuis des années, la collaboration de Chance The Rapper avec James Blake, ainsi qu'un éventuel Watch The Throne 2 si les demi-Dieux Jay-Z et Kanye West trouvent le temps de se croiser en studio.