Calogero, sa belle année 2017 : un 7e album et un clip signé Lelouch

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/12/2017 à 18H50, publié le 04/12/2017 à 18H38
Calogero termine l'année avec brio avec un prix décerné par profession et il démarra 2018 avec une nouvelle tournée. 

Calogero termine l'année avec brio avec un prix décerné par profession et il démarra 2018 avec une nouvelle tournée. 

© France 3

Calogero n'en finit pas de conquérir le coeur de ses fans mais d'être salué par la profession. Son dernier album "Liberté chérie" sorti l'été dernier est un succès et le chanteur vient d'être sacré artiste interprète de l'année par la société des auteurs compositeurs.

Il joue de la musique... et ça continue de lui réussir. 2017 est une nouvelle année faste pour Calogero. Le chanteur reste en apesanteur avec son 7ème album à succès, une nouvelle récompense et de multiples collaborations, avec Eddy Mitchell, Julien Clerc ou encore Serge Lama. 
Depuis presque 30 ans, sa popularité ne se dément pas. Ses débuts avec le groupe les Charts, à l'époque de ses cheveux bouclés et de son synthé ont finalement donné le tempo.

Ca m'a permis de juste tremper les pieds dans le succès sans que ce soit énorme mais peut-être que ça m'a préparé pour la suite.

Calogero

Reportage : L. Hakim / D. Dahan / L. Calvy / D. Fuchs

https://videos.francetv.fr/video/NI_1136103@Culture


3 Victoires de la musique

Depuis le coup d'envoi de sa carrière en solo il y a 15 ans, Calogero a déjà décroché trois Victoires de la musique en 2004 (Artiste interprète masculin de l'année) puis en 2005 (Chanson originale de l'année pour "Si jamais je pouvais lui manquer"), et  2015 (Chanson originale de l'année pour "Un jour au mauvais endroit"). Rien ne semble donc freiner celui qui avoue avoir eu une scolarité plutôt compliquée.

J'ai pas eu le bac, j'ai pas eu le brevet des collèges, je n'ai pas été loin dans mes études. Donc pour un ancien cancre avoir des prix dans un métier que j'aime, c'est génial.

Un artiste engagé

Calogero s'est engagé pour stigmatiser la violence dans la ville de son enfance Échirolles, près de Grenoble Isère en 2002. L'artiste sort le titre "Un jour au maivais endroit", à la suite de la mort de deux jeunes dans les cités lors d'un règlement de compte. Le 14 juillet dernier, il a chanté en hommage aux victimes des attentats de Nice, mais impossible pour lui de finir sa chanson, tant l'émotion est forte. 

J'ai ressenti ce que tout le monde ressentait. C'était insoutenable pour moi d'aller au bout de cette chanson.

Bientôt en tournée

Et si l'année 2017 a été couronnée de succès pour Calogero, 2018 s'annonce elle aussi riche aussi en belles sensations. L'artiste va remonter sur scène pour une nouvelle tournée, soutenu par un public fidèle.