Abba : une vente aux enchères à Stockholm séduit les fans nostalgiques

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/08/2013 à 10H04, publié le 12/08/2013 à 09H25
Un paquet de cartes et de chewing gums à l'effigie d'Abba, une des jolies reliques mises en vente à Stockholm... (26/06/13)

Un paquet de cartes et de chewing gums à l'effigie d'Abba, une des jolies reliques mises en vente à Stockholm... (26/06/13)

© Jonas Ekstromer / Scanpix Sweden / AFP

La vente aux enchères de souvenirs du mythique groupe pop suédois ABBA a séduit les fans dimanche, une nouvelle preuve que les stars des années 70 n'ont rien perdu de leur pouvoir de fascination. Annoncé ce matin, le résultat final, quoique jugé en deça des attentes, atteint tout de même la coquette somme de 560.000 couronnes, soit 64.500 euros.

"C'est fantastique, les bras m'en tombent !", s'est enthousiasmé dimanche soir le collectionneur, Thomas Nordin, interrogé par l'AFP, avant de connaître le résultat définitif qui ne devrait pas trop le décevoir.

"Le résultat final s'élève à 560.000 couronnes" (64.500 euros), a donc indiqué à l'AFP le numéro deux de la Stockholms Auktionsverk, Christian Minnhagen. La maison estimait que la vente pouvait rapporter jusqu'à 800.000 couronnes. "Le résultat est plus bas que ce que nous avions espéré", a-t-il reconnu. "Il ne faut pas oublier que c'est la première fois qu'une telle vente est réalisée", s'est toutefois défendu Christian Minnhagen, relevant que certaines enchères avaient dépassé les  attentes.

La pièce maîtresse de la collection, un disque réalisé en 1981 par le groupe pour les 50 ans de son manager Stikkan Andersson, diffusé seulement à 200 exemplaires, a été vendu à 42.000 couronnes (4.800 euros). La mise à prix était de 25.000 couronnes.

"On n'y aurait jamais cru"
"Ça se passe très bien", a indiqué dimanche à l'AFP Beata af Donnér, porte-parole de la maison d'enchères suédoise Stockholms Auktionsverk, organisatrice de la vente, qui se déroulait uniquement sur internet. Samedi, une veste violette portant le nom du groupe a été adjugée à 31.500 couronnes, soit plus de sept fois le prix proposé... "On n'y aurait jamais cru", a-t-elle concédé, avant de souligner que d'autres objets ont aussi "très bien marché. Par exemple un savon, parti à 4000 couronnes, et un petit sac rouge, à 13.000".
Sac de sport "Abba" mis aux enchères à Stockholm...

Sac de sport "Abba" mis aux enchères à Stockholm...

© Jonas Estromer / Scanpix Sweden / AFP
Devant d'autres lots, les acheteurs sont par contre restés de marbre, notamment les coupures de presse. "Evidemment, il y a certaines choses qui ne se vendent pas. C'était tellement varié, mais moi je suis très très content", a assuré Thomas Nordin, que l'on croit volontiers.

Le collectionneur conservait 37 cartons, 25.000 objets dédiés à Abba
Âgé de 48 ans, l'ex-fan des Seventies a choisi de se séparer de plus de 37 cartons renfermant quelque 25.000 objets liés à Abba. De sa collection, commencée en 1974 alors qu'il avait neuf ans, il ne compte conserver que trois souvenirs "qui ne prennent pas de place", dont une carte postale signée par les quatre membres du groupe: Agnetha Fältskog, Björn Ulvaeus, Anni-Frid Lyngstad et Benny Andersson.

Certains lots qui n'ont pas trouvé acquéreur devraient être vendus aux enchères à l'automne, avec des prix revus à la baisse. D'autres seront vendus à un prix inférieur à celui proposé. La vente s'est achevée tard dimanche.
Abba : "Dancing Queen"