Nuits de Fourvière 2014 : 10 lieux, 170 spectacles, des stars et des découvertes

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/03/2014 à 19H43, publié le 18/03/2014 à 17H37
Vanessa Paradis, l'une des stars à l'affiche des Nuits de Fourvières 2014.

Vanessa Paradis, l'une des stars à l'affiche des Nuits de Fourvières 2014.

© CITIZENSIDE/PAUL CHARBIT

Il va y avoir des choix cornéliens à faire pour le public des Nuits de Fourvière tant l’affiche de cette édition 2014, du 3 juin au 2 août, est riche. Si Stromae (12 juin) a déjà fait exploser la billetterie, il reste largement de quoi satisfaire tous les goûts et pas seulement musicaux. Danse, théâtre, opéra, cirque contemporain mais aussi pour la première fois, des marionnettes.

Reportage : Reportage : Isabelle Gonzalez, Laure Crozat, Anne-Sophie Saboureau

https://videos.francetv.fr/video/NI_146375@Culture

Quand on pense Nuits de Fourvière, c’est d'abord la musique qui vient à l’esprit. Cette année, une quarantaine de concerts sont programmés, un mélange de découvertes, d’artistes "historiques" comme Elton John ou ZZ Top mais aussi des talents plus jeunes capables de fédérer les jeunes générations (et de remplir le Grand théâtre) comme Stromae ou le Collectif Fauve.

C'est une femme, Vanessa Paradis, qui lancera les festivités musicales le 10 juin, suivie de Bernard Lavilliers, Etienne Daho, Louis Chedid, Julien Doré pour les artistes hexagonaux... Côté étranger, Pixies, Franz Ferdinand, Asaf Avidan, Portishead...vont mettre le feu aux célèbres gradins gallo-romain de Fourvière.
L'affiche des Nuits de Fourvière 2014

L'affiche des Nuits de Fourvière 2014

© Nuits de Fourvière
Mais c’est avec un opéra que tout débutera le 3 juin, une création de Robert Wilson, "Zinnias : the Life of Clementine Hunter" qui retrace, via la musique noire,  la vie de la peintre afro-américaine Clementine Hunter. 
 
Côté danse, citons notamment  la chorégraphe québécoise Marion Chouinard qui présentera deux créations tandis que Mourad Merzouky dévoilera "Répertoire 1", premier volet d’une série consacrée aux pièces qui ont marqué la danse hip-hop française. Pour l’occasion, il rassemblera cinq autres chorégraphes et trente danseurs.
 
Les chevaux de Bartabas fouleront à nouveau le sol lyonnais en compagnie du danseur flamenco Andrès Marin pour "Golgota" mais aussi la compagnie australienne Circa, la jeune troupe Akoreacro et les Québecois des Sept doigts de la Main.

Invitées d'honneur, les marionnettes 
 
La grande nouveauté de cette édition 2014, c’est la présence des marionnettes. Au pays de Guignol, il fallait oser faire venir des troupes étrangères. C’est au cours d’un voyage au Canada que Dominique Delorme, le directeur des Nuits, a découvert par hasard le "Old Troup Puppet Worshop", une compagnie québécoise. Il en est ressorti "ébloui" avec la conviction qu’il fallait la faire venir à Lyon. Du 16 au 20 juin, la troupe présentera deux spectacles au TNG, dont l’un, "Ignorance" évoque la recherche du bonheur depuis les temps préhistoriques. A noter aussi la présence de Ruben Orsini qui vient de Buenos Aires.
Old Troup Puppet Worshop, troupe Québecoise "Ignorance

Au total, plus de 170 spectacles, dix lieux différents et au moins 130 000 personnes attendues. Vivement le mois de juin !