Création originale d'Oxmo Puccino (voix) et Yaron Herman (piano) autour du Sonnet 91 de William Shakespeare

Véritable rencontre artistique lancée à l’occasion de l'hommage à Shakespeare en 2016, le New Shakespeare Songbook présente des courtes performances musicales écrites sur des poèmes du dramaturge. Culturebox a choisi les artistes Oxmo Puccino et Yaron Herman.

William Shakespeare

1564 - 1616
400 ans d'héritage

Sonnet 91 de William Shakespeare
Dans ce poème, Shakespeare exprime son amour pour un jeune-homme, dont on ne sait s'il est réel ou imagé. Il est souvent appelé « Fair Youth » dans les autres sonnets qui lui sont dédiés. Ce sonnet fait partie de la collection des 154 sonnets shakespeariens, publiés pour la première fois en 1609. Aujourd'hui, ces poèmes sont parmi les plus lus de la littérature anglaise. Deux idées guident la construction des deux créations d'Oxmo Puccino et Yaron Herman autour des sonnets : donner une voix et mille visages au verbe de Shakespeare, inscrire sa poésie dans le XXIe siècle.

Le New Shakespeare Songbook, un projet européen
C'est une initiative lancée par l’Union Européenne de radio-télévision (UER), en association avec BBC Arts, à l’occasion des commémorations de l'anniversaire de la disparition de William Shakespeare en 2016. Six groupes de radio-télévision européens ont collaboré : l'Angleterre, la Norvège, la Slovénie, la Suisse, l'Autriche et la France. Véritables rencontres artistiques entre Shakespeare et la musique actuelle, ces courtes performances musicales sont écrites par des artistes nationaux.
  • Toutes les performances sont à retrouver sur culturebox.fr/newshakespearesongbook.

Oxmo Puccino et Yaron Herman
Oxmo Puccino est un rappeur français né au Mali, qui s'est fait connaitre pour son verbe puissant et poétique et sa maîtrise des mots. Il a hérité du surnom le « Black Jacques Brel ». Yaron Herman est un talentueux pianiste jazz israélien, résident à Paris depuis 13 ans. Ce songbook est le fruit d'une rencontre artistique inédite entre les deux musiciens et Shakespeare. 

Some glory in their birth, some in their skill,
Some in their wealth, some in their body's force,
Some in their garments, though new-fangled ill;
Some in their hawks and hounds, some in their horse;
And every humour hath his adjunct pleasure,
Wherein it finds a joy above the rest:
But these particulars are not my measure;
All these I better in one general best.
Thy love is better than high birth to me,
Richer than wealth, prouder than garments' cost,
Of more delight than hawks or horses be;
And having thee, of all men's pride I boast:
Wretched in this alone, that thou may'st take
All this away, and me most wretched make.

Sonnet 91 de William Shakespeare

Avec l’aimable autorisation de Derrière les Planches et d’Universal Music France 

Distribution

  • Date 01 janvier 2016
  • Durée 2min
  • Genre Musique
  • Production Oléo films
  • Réalisation Samuel Thiebaut
  • Auteur Shakespeare traduction française François-Victor Hugo
  • Calligraphie Laetitia Harder – Calligraphies Métisses
  • Figurants Thérèse Tailly / Célidja Pornon / Louise Fayollet / Clélia Prot / Simon Lallouet / Florent Zadri / Léa Deville /
A lire aussi