"L’Ailleurs de l’autre" : quatre chanteuses lyriques font revivre la musique vocale traditionnelle à l'opéra de Reims

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/04/2018 à 11H10, publié le 13/04/2018 à 17H22
"L'ailleurs de l'autre", la nouvelle production de la compagnie Les Cris de Paris présentée à l'opéra de Reims les 13 et 14 avril 2018

"L'ailleurs de l'autre", la nouvelle production de la compagnie Les Cris de Paris présentée à l'opéra de Reims les 13 et 14 avril 2018

© Cie Les Cris de Paris

L'opéra de Reims accueille ce soir et demain un voyage musical inédit. Imaginé par la compagnie Les Cris de Paris, le spectacle "L’Ailleurs de l’autre" met en scène quatre chanteuses lyriques qui reproduisent des chants de tradition orale du monde entier. Du Japon à l'Alaska, du Pays Basque au sud de l'Inde, l'aventure est autant géographique qu'historique.

"L’Ailleurs de l’autre" est une expérience vocale extrême et inédite, menée par quatre chanteuses des Cris de Paris qui se sont donné pour défi de reproduire des enregistrements d’ethnomusicologues du XXe siècle. Menées par la plasticienne et performeuse Aliénor Dauchez et Geoffroy Jourdain, le Directeur artistique des Cris de Paris, elles livrent sur la scène de l'Opéra de Reims, les 13 et 14 avril 2018 un voyage musical où l'ailleurs et l'autre se rencontrent. Après Reims, le spectacle sera joué vendredi 4 mai 2018 à la Salle Ravel de Levallois-Perret. 

Reportage : P. Barjavel / P. Cocquempot / E. Mansuy

https://videos.francetv.fr/video/NI_1219541@Culture

La mémoire transmise par le chant

Puisés dans le monde entier, les chants que les chanteuses interprètent ont des fonctions sociales multiples, avec pour point commun d’être interprétés par des femmes. Ces chants de cultures orales aux rythmes complexes sont restitués sans partitions ni solfèges, à force d'écoute et de mémoire. Rites initiatiques, chants chamaniques, récits improvisés, cette musique vocale est aussi une transmission de la connaissance des civilisations lointaines. 

Voyage linguistique en musique

Avec la metteuse en scène, plasticienne et performeuse Aliénor Dauchez, les quatre chanteuses d'opéra reproduisent des chants à la découverte du Japon, de l’Alaska ou du Pays Basque, par le biais de berceuses ancestrales, de jeux vocaux ou d’appels de bergers. 
Répétition Ailleurs de l'autre © France 3 / Culturebox
Au cours de cette performance, grâce à d’invraisemblables costumes, les identités culturelles se rencontrent, se mêlent et se greffent les unes aux autres.C'est aussi l'occasion d'aborder le travail d'une toute autre manière. Un an de travail qui diffère des productions lyriques habituelles. "J'ai totalement changé ma manière de les diriger, je ne leur cache rien", confie  Aliénor Dauchez.