Mort de la chanteuse mexicaine Chavela Vargas

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/08/2012 à 09H13
Chavela Vargas à Mexico le 15 avril 2012

Chavela Vargas à Mexico le 15 avril 2012

© AFP / Pedro Sanchez / Notimex

La chanteuse mexicaine Chavela Vargas, qui a connu une gloire mondiale dans les années 60-70, s'est éteinte à 93 ans dimanche dans un hôpital de Cuernavaca, au Mexique, où elle avait été admise il y a une semaine.

"A environ une heure de l'après-midi (dimanche), Chavela est morte paisiblement", a déclaré sa biographe Maria Cortina, une proche de la chanteuse. Chavela Vargas était hospitalisée depuis le lundi 30 juillet en soins intensifs dans un hôpital de Cuernava, à quelque 90 km de Mexico, pour une broncho-pneumonie, selon une source hospitalière.


L'artiste était revenue d'un séjour en Espagne au cours duquel elle avait présenté un disque, "La Luna Grande", dédié au poète espagnol Federico Garcia Lorca (1898-1936).

Représentante de la chanson "ranchera", en général plutôt réservée aux hommes, Chavela Vargas, née Isabel Vargas Lizano en 1919, était arrivée au Mexique depuis son Costa Rica natal dans les années 30 et avait acquis par la suite la nationalité mexicaine.

"La Llorona", extrait de la B.O.F. de "Frida" (2002)

Un destin et un parcours de légende
Comme Edith Piaf, à laquelle l'a comparée le metteur en scène espagnol Pedro Almodovar, elle avait commencé sa carrière en chantant dans les rues. Chavela Vargas s'est construit une vie de légende en raison de sa relation avec l'alcool, de son homosexualité et de son amitié avec quelques unes des grandes figures de la culture mexicaine du XXe siècle comme les peintres Frida Kahlo (1907-1954) et Diego Rivera (1886-1957).

Dans les années 90, après plusieurs années au cours desquelles elle avait sombré dans l'alcoolisme, Chavela Vargas avait effectué une tournée mondiale, en remplissant notamment l'Olympia de Paris et le Carnegie Hall de New York avec ses anciens succès comme "La Llorona", "Piensa en mi" ou "El ultimo trago".


"Paloma negra"


Chavela Vargas a fait des apparitions au cinéma, notamment dans "La fleur de mon secret" (1995), de Pedro Almodovar. Mais aussi dans "Babel" (2006) d' Alejandro Gonzalea Inarritu, ou encore "Frida" (2002) de Julie Taymor, sur Frida Kahlo, dans lequel elle interprète "La Llorona".

"Piensa en mi", chanson d'Agustin Lara reprise par Luz Casal pour le film "Talons aiguilles" (1991) de Pedro Almodovar