Manitas de Plata, hospitalisé, va mieux

Par @Culturebox
Publié le 22/04/2013 à 18H29
Manitas de Plata en 1992.

Manitas de Plata en 1992.

© Bordas / SIPA

Le guitariste gitan Manitas de Plata, 91 ans, est hospitalisé depuis vendredi matin dans une clinique de Montpellier à la suite d'un malaise. Il devrait sortir dès mardi sans subir d'opération chirurgicale.

Depuis son placement en observation vendredi par un cardiologue de l'établissement hospitalier, où l'artiste est arrivé conscient, il avait été question d'une opération destinée à "déboucher les artères" du guitariste virtuose. Mais cette intervention n'est plus à l'ordre du jour. 

"Les nouvelles sont bonnes. Il ne sera finalement pas opéré mais devra suivre un traitement", a indiqué son ancienne compagne.

Selon elle, Manitas de Plata avait repris la cigarette de façon excessive ces dernières années après une pause de 20 ans.
"Le Picasso de la guitare"
Le guitariste gitan, de son vrai nom Ricardo Baliardo (manitas de plata signifiant "petites mains d'argent" ou doigts de fée), est une star internationale qui a particulièrement brillé dans les années 60 et 70. "Son jeu était tellement spectaculaire que, sur le disque, les gens croyaient entendre trois guitares", dit la légende. "Ils voulaient donc constater ce miracle sur scène".

Successeur de Django Reinhardt, l'artiste, qui s'est produit au Carnegie Hall de New York ou encore au Royal Albert Hall de Londres, qui fut l'ami de Pablo Picasso, Salvador Dali ou Jean Cocteau, a vendu 93 millions d'albums dans le monde. Né dans une caravane à Sète en 1921, il vit aujourd'hui dans un modeste studio à La Grande Motte.