Le festival Babel Med annulé, victime d'une coupe budgétaire de la région PACA

Mis à jour le 22/12/2017 à 12H07, publié le 20/12/2017 à 19H11
Détail de l'affiche de l'édition 2018 du festival marseillais Babel Med Music

Détail de l'affiche de l'édition 2018 du festival marseillais Babel Med Music

© DR

Le festival marseillais Babel Med Music, rendez-vous important des musiques du monde pour le grand public et les professionnels, a annoncé mercredi l'annulation de sa 14e édition, programmée en mars 2018 mais victime d'une coupe budgétaire drastique de la région PACA. Les organisateur du festival appellent le public à manifester son soutien. Une pétition a par ailleurs été mise en ligne.

Dans un communiqué, le festival se désole du "retrait incompréhensible et inattendu de ce partenaire historique [ndlr : PACA] trois mois seulement avant la tenue de l’événement - alors même que la Région s’est engagée, sur un appel d’offre, à financer une opération auprès des lycéens et apprentis sur ce même Babel Med Music 2018 - (qui) vient remettre en cause un événement qui aura rassemblé au fil de treize éditions 180.000 spectateurs et surtout 26.000 professionnels de la filière musicale".

Dans son budget 2018, l'exécutif régional présidé par Renaud Muselier (LR) a baissé la subvention du festival dont il est le premier financeur, de quelque 329.000 euros à 70.000 euros, a précisé à l'AFP Olivier Rey, porte-parole de l'évènement.

Le budget de Babel Med Music, qui revendique la visite de 2.000 professionnels internationaux chaque année, s'élevait en 2017 à 750.000 euros environ, a-t-il précisé. 35.000 euros seront par ailleurs toujours versés pour des actions en direction des lycéens. Le nouveau montant "est sans rapport avec la teneur du projet", dont la mise en place était déjà bien avancée pour 2018, déplore-t-il. Les organisateurs ajoutent que les emplois de quelque 204 salariés ne pourront être préservés après cette coupe brutale.

Reportage : J. Giorgetti / A. Peyrot / C. Parès

https://videos.francetv.fr/video/NI_1149161@Culture


La région justifie sa décision

Dans un communiqué, la région justifie sa décision, jugeant que Babel Med Music "ne présente pas un modèle économique satisfaisant". Elle prône la suppression de la partie "grand public", qui a accueilli 15.000 spectacteurs en trois nuits en 2017, pour se concentrer sur les rencontres professionnelles. "Il est aujourd'hui de la responsabilité de (l'association organisatrice) Latinissimo de trouver de nouveaux partenaires et de reporter si nécessaire l'évènement", précise le commniqué.

Remportée en 2015 par Les Républicains face au Front National de Marion-Maréchal Le Pen, la région PACA souligne depuis régulièrement vouloir faire de la culture l'un de ses marqueurs. La majorité a augmenté son budget de 10% à son arrivée et dit l'avoir depuis "sanctuarisé" à 53 millions d'euros.

Le festival sollicite le soutien du public

Dans le commiuniqué transmis aux rédactions et publié sur les réseaux sociaux, le festival présente les conséquences économiques, touristiques et culturelles de sa suppression, et sollicite l'aide de son public (et pas seulement) : "Nous vous incitons à à manifester votre solidarité, nous avons créé une adresse mail à cet effet : babelmedsoutien@gmail.com." Une pétition a également été lancée en ligne.