Pour sa dernière scène, Antoine Ciosi invite la relève de la chanson corse aux Folies Bergère

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/11/2017 à 16H09, publié le 28/11/2017 à 13H28

https://videos.francetv.fr/video/NI_1133259@Culture

Pour son ultime tournée, le chanteur corse Antoine Ciosi a choisi de faire ses adieux sur la scène des Folies Bergère. Il était ce mardi soir 28 novembre à Paris accompagné de son fils Jérôme, de tous ses amis, de jeunes interprètes corses et de tous ceux qui le suivent depuis 50 ans de carrière.

Antoine Ciosi occupe une place toute particulière dans le paysage de la chanson corse depuis plus de cinquante ans. Ardent défenseur de la culture et des traditions insulaires, ses chansons racontent la vie quotidienne de ces femmes et de ces hommes qui ont fait la singularité de l'île de beauté. Il fêtait ça avec ses amis et sa famille dans "l'Ultimu Giru" ce mardi 28 novembre aux Folies Bergère. 

Reportage : I.Dupont /G. Jeannot / D. Morel 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1130751@Culture

Pour cette dernière tournée, "l’Ultimu Giru", Antoine Ciosi retrace en chansons sa longue carrière lors d’une soirée exceptionnelle qu’il dédie à son fidèle public. Il est entouré des plus talentueux artistes de la scène corse. 

La plus belle des choses pour un chanteur de variété, c'est que le public reprenne en choeur ses chansons

Pochettes album Ciosi © France 3 / Culturebox

La musique de "babbu en figliolu"

Dans la famille Ciosi la musique se transmet par les gènes. Antoine le père, comme Jérôme le fils, ont la Corse dans le sang et les notes dans le coeur. Après 50 ans de carrière, Antoine a choisi de clôturer son dernier tour de chant à l'endroit-même où il avait commencé : sur la scène mythique des Folies Bergère. Accompagné de son fils Jérôme, guitariste de Thomas Dutronc, il fait vivre son île qui l'a tant inspiré. "J'ai parcouru des villages à la recherche de ces chants qui venaient de loin et c'est ce qu'il me fallait", assurait-il au moment des ultimes répétitions.