Interview du Malien Salif Keita "il ne faut pas que la France nous abandonne"

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/02/2013 à 17H34, publié le 04/02/2013 à 17H33
Salif Keita

Salif Keita

© LIONEL BONAVENTURE / AFP

L'un des plus grands artistes africains, Salif Keita est l'invité d'Elise Lucet pour les 5 dernières minutes du 13h de France 2. A quatre jours des Victoires de la Musique où son album est nommé et à deux jours de son concert à l'Olympia, il dédie cette soirée musicale à l'intervention française au Mali pour débarrasser le pays de l'emprise terroriste islamiste.

 Comme tous ses compatriotes émigrés, Salif Keita, Malien de Paris, vit de loin la libération de son pays de l'emprise des islamistes. A 63 ans et resté longtemps installé dans l'une des villes les plus maliennes de France, Montreuil en Seine-Saint-Denis, il est la voix de tous ses compatriotes qu'on n'entend  jamais. Aujourd'hui, comme les foules de son pays, il remercie la France de son intervention militaire en lui dédiant son concert du mercredi 6 février 2013 à l'Olympia.
 Nul doute que lors de la remise des Victoires de la Musique deux jours plus tard et pour lesquelles son dernier album est nommé dans la catégorie "Musique du monde", il exprimera à nouveau sa gratitude si le palmarès lui offre l'occasion d'accéder au micro.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143673@Culture

Toujours accueilli avec chaleur et admiration par les Maliens de la capitale, Salif Keita a entretenu l'espoir. Il suffit qu'il apparaisse pour susciter acclamations et manifestations d'amour de la part de ses compatriotes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143681@Culture

Salif Keita sera sur la scène de l'Olympia à Paris le 6 février 2013 et concourt aux Victoires de la musique 2013 le 8 février.
Le clip de "A demain" tiré du dernier album de Salif Keita "Talé"
Le dernier album de Salif Keita "Talé" Classics Jazz France