Goran Bregovic veut aider les musiciens roms de Bosnie

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/12/2013 à 20H26, publié le 09/12/2013 à 20H15
Goran Bregovic en concert à Prague le 3 novembre 2013

Goran Bregovic en concert à Prague le 3 novembre 2013

© Michal Kamaryt / AP / Sipa

Le compositeur Goran Bregovic a annoncé lundi à Sarajevo la mise en place d'une fondation qui aura pour mission d'aider des talents roms de Bosnie à recevoir une éducation musicale.

"Je ne peux pas régler tous les problèmes (liés à la population rom, ndlr), mais nous sommes en train de mettre en place une fondation qui va aider des Roms souhaitant s'inscrire dans des écoles de musique", a déclaré, lors d'une conférence de presse, Goran Bregovic, dont le dernier disque, "Champagne for Gypsies", rend hommage aux "Grands Gitans".

Une fondation baptisée "Gorica", selon un quartier traditionnel rom de Sarajevo, commencera à collecter des fonds par un concert que Bregovic et plusieurs autres musiciens de l'ex-Yougoslavie donneront à Sarajevo le 19 décembre.
Goran Bregovic chante "Bella Ciao" en concert à Paris (2013)
"Seul un homme éduqué est un homme libre"
Goran Bregovic est né à Sarajevo le 22 mars 1950, d'une mère serbe et d'un père croate. Il a expliqué que sa fondation soutiendrait dans un premier temps des enfants Roms vivant à Sarajevo, avec l'ambition d'élargir le projet sur l'ensemble du pays. "Vous ne pouvez pas aider les Roms si vous ne leur donnez pas l'éducation. Car seulement un homme éduqué est un homme libre. Chez les Roms, c'est le plus grand problème."

Selon lui, dans un pays de 3,8 millions d'habitants et qui compte près de 100.000 Roms, seulement cinq ou six sont inscrits dans les écoles de musique. Selon l'Onu, le taux de scolarisation pour les enfants roms est de seulement 20% en Bosnie. "Depuis des siècles, des Roms ont laissé de magnifiques traces dans la culture européenne. Il n'existe aucun compositeur sérieux, de Beethoven à Liszt, qui n'ait pas écrit quelque chose sous l'influence de la musique rom (...) Et eux, pendant ce temps, ils n'éprouvaient avec nous que des souffrances", a déclaré Bregovic.
Goran Bregovic : "Glavna Tema", extrait de la bande originale du "Temps des Gitans" (Emir Kusturica, 1989)
Goran Bregovic fut une star de rock dans l'ex-Yougoslavie des années 1970/1980 à la tête du groupe Bijelo Dugme ("Bouton Blanc"). Il s'est orienté ensuite vers une carrière de compositeur. Les musiques de plusieurs films d'Emir Kusturica, un vieux copain de l'époque rock ("Le Temps des Gitans" ou "Underground"), ou de celui du Français Patrice Chéreau, "La Reine Margot", en 1994, l'ont fait connaître dans le monde. En 1997, il a fondé l'Orchestre des Mariages et des Enterrements qui réunit des musiciens gitans.