Festival Made in Asia : voyager avec Jiang Nan, virtuose de la cithare

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/02/2014 à 17H12, publié le 07/02/2014 à 16H10
Jiang Nan, une joueuse de cithare

Jiang Nan, une joueuse de cithare

© France3/culturebox

Jiang Nan est l'une des têtes d'affiches du Festival "Made in Asia" à Toulouse jusqu'au 15 février. Si pour sa 7eme édition, le Festival a choisi de mettre le Vietnam à l'honneur, c'est l'histoire de la Chine que raconte cette virtuose au son de sa cithare.

Jiang Nan est née à Quanzhou, une ville aux traditions vivaces dans le Fujian, le midi de la Chine. Elle a grandi au son des répétitions de la troupe de l'opéra local où ses parents dansent. Dplômée de cithare guzheng, un instrument de musique à cordes pincées, elle devient professeur à l'Institut des arts scéniques de Xiamen. La musicienne se produit sur scène régulièrement en Chine et à Taïwan jusqu'à son arrivée en France où elle s'installe à Toulouse. Pendant deux concerts, à l'occasion du Festival Made in Asia, la joueuse de cithare entraine le public dans une pérégrination musicale d'Est en Ouest en explorant les facettes de l'Orient. Musique Han, Mongole, Kazakh aux influences bouddhistes, hindouistes, musulmanes ou chrétiennes se mêlent dans cet incroyable melting-pot.  

Reportage : Claire Sardain - Jean-Luc Pigneux - Sébastien Fabre

https://videos.francetv.fr/video/NI_142025@Culture



Depuis 2008, au moment du nouvel an lunaire, l'association tchin-tchin propose de découvrir les musiques et traditions d'Asie avec le Festival Made in Asia. Tous les artistes et specialistes de haut niveau sont invités à Toulouse. Cet événement, unique en France, a pour mission de mieux faire comprendre les évolutions de l'Asie, ses contradictions et de tisser des passerelles entre Orient et Occident. Chaque édition est organisée autour d'un pays. Cette année, pour sa 7eme édition, le festival propose de partir à la découverte du Vietnam.