Dan Ar Braz et Alan Stivell, "'Celebration" réussie au Festival Interceltique

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/07/2014 à 19H03, publié le 13/08/2012 à 15H09
"Celebration", le nouveau spectacle de Dan Ar Braz

"Celebration", le nouveau spectacle de Dan Ar Braz

© France3 / Culturebox

La 42ème édition du Festival Interceltique de Lorient (le Fil pour les connaisseurs) s’est refermée le 12 août avec le concert du guitariste Dan Ar Braz, à ciel ouvert devant près de 5000 personnes. Le musicien breton a présenté pour la première fois au public le spectacle issu de son dernier album « Celebration » sorti en juin dernier.

https://videos.francetv.fr/video/NI_131715@Culture

A première vue, ça se ressemble, mais à bien y regarder, il y a de sacrés différences. En 1993, Dan Ar Braz réhabilitait de façon magistrale la musique celtique en mettant sur pied « L’Héritage des Celtes », un méga concert avec 70 musiciens proposé au Festival de Cornouaille à Quimper puis un an plus tard à Rennes. Devant l’engouement du public, un album éponyme sort en 1995 se vendant à plus de 1 million d’exemplaires. Presque vingt ans ont passé. Le guitariste aurait pu donner une suite à « L’Héritage des Celtes » comme le lui proposait des grosses majors. Il a refusé, préférant produire « breton » et redémarrer un nouveau projet.

Pour ce « Celebration », Dan Ar Braz est accompagné par plus de 50 musiciens.

Certains étaient déjà là pour « L’Héritage des Celtes » comme Ronan Le Bars, le sonneur breton, Patrick Péron au clavier et le Bagad de Kemper (ou Quimper pour les non-bretonnants !). Petite nouvelle dans l’équipe, la chanteuse Morwenn Le Normand qui vient ajouter sa voix cristalline à celle de Clarisse Lavanant. Si Dan Ar Braz est bien entouré, le projet se veut « intimiste » pour évoquer, explique le musicien, « mon histoire personnelle avec la Bretagne, un endroit où je me sens protégé du monde, mais qui des fois me déstabilise ».


L’Oz Production a déjà prévu un « Celebration Tour » avec une vingtaine de dates. Ce premier concert au Festival Interceltique de Lorient était donc une grosse étape pour Dan Ar Braz pour voir comment le projet était reçu. Au regard des réactions, le public a semble t-il donné son feu vert pour que l’aventure de Dan Ar Braz se poursuive.