Clermont-Ferrand : L’Auvergne traditionnelle en chansons

Par @Culturebox
Publié le 06/08/2014 à 10H16
La musique traditionnelle auvergnate revisitée

La musique traditionnelle auvergnate revisitée

© France 3

Chaque année, Clermont-Ferrand propose des spectacles, des concerts ou des animations de rue pour que chacun puise profiter des soirées d’été

Reportage : Elina Weil, Maurice Tiouka, Damien Salmon et Dominique Leyerloup

https://videos.francetv.fr/video/NI_150805@Culture

Commencée en juillet, "Contre-plongée" - c’est le nom de cette série de spectacles - se prolonge en août. Le 4 août, la soirée était consacrée à Joseph Canteloube et à ses chants d’Auvergne. Des chants traditionnels modernisés presque re-masterisée pourrait-on dire.
Ils ont été réarrangés par Alain Gibert, le tromboniste de jazz disparu en 2013.

Joseph Canteloube, chantre de l’Auvergne
Claudia Urrutia, Cie "L'Auvergne imaginée"

Claudia Urrutia, Cie "L'Auvergne imaginée"

© France 3
Joseph Canteloube (1879-1957) est un pianiste et un musicologue né en Ardèche d’un père auvergnat et d’une mère cévenole. C’est dire la réalité de ses racines auvergnates.
La première partie de ses "Chants d’Auvergne" est composée à partir de 1923. Avant-guerre, il orchestre et harmonise trente airs auvergnats. Mais Joseph Canteloube est surtout connu pour avoir publié en 1951 "L'’anthologie des chants populaires français" en 4 volumes qui restent une référence dans le genre.
"Les chants d’Auvergne" présentés l’autre soir reprennent la base du travail de Joseph Canteloube dans une interprétation modernisée.
L’arbre de la culture traditionnelle s’appuie sur de profondes racines, libres à ses branches de pousser ensuite où bon leur semblent!