Automne musical : la Colombie réchauffe la Seine-Saint-Denis

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/10/2013 à 13H03, publié le 21/10/2013 à 12H19
Le groupe Hijos de Mama Cumbe, jeunes et anciens jouent ensemble pour tramsmettre l'âme de la Cumbia

Le groupe Hijos de Mama Cumbe, jeunes et anciens jouent ensemble pour tramsmettre l'âme de la Cumbia

© France3 / Culturebox

Le Festival des Villes des musiques du monde propose cette année un beau voyage en Colombie. Jusqu'au 11 novembre, le département de Seine-Saint-Denis chaloupe au son des cumbia colombiennes. Soirées chaleureuses et métissées, de nombreux groupes invitent les amateurs à partager une danse festive avec les habitants.

Parmi les groupes invités de cette 14e édition du Festival des Villes des Musiques du Monde, "Los Hijos de Mama Cumbe". Ce soir là à Bagnolet ils ont embarqué une foule de danseurs qui ont suivi les pas de cette danse ancestrale née au XVIIe siècle en Colombie.

Reportage : H. Guttmann, P. Conte, JP Lambinet, S. Terrine

https://videos.francetv.fr/video/NI_139355@Culture

A l’ origine la Cumbia est une danse et un rythme élaborés à travers trois cultures différentes : la culture noire avec l'apport des esclaves, blanche avec les Espagnols présents en Colombie et indiennes.

La colonisation a en effet permis le métissage de ces cultures. Ce sont les esclaves d'origine africaines qui se sont servis de chants nommés areítos (danser en chantant), pour conter l'histoire de leur groupe ethnique. Ainsi ces chants étaient une leçon historique que gardaient en mémoire ceux qui l'entendaient.

Au commencement, il y avait les tambours des esclaves accompagnant les veillées funèbres. Plus tard, les Indiens des Antilles ont ajouté ocarinas, flûtes de roseau, plus tard les Espagnols apportent la mélodie, les paroles et la danse. Des maracas et des bongos sont parfois utilisés.
Tout au long du festival, des bals des quatre coins de la planète sont organisés 

Tout au long du festival, des bals des quatre coins de la planète sont organisés 

© France3 / Culturebox
Aujourd'hui ces danses et ces chants se perpétuent grâce à de nombreux groupes qui font vivre et exister encore le genre musical. 

Le Festival des Villes de musique du monde ouvre pendant un mois places et chapiteaux pour des bals immenses où la chaleur humaine et le rapprochement des corps vont réchauffer quelques nuits automnales. 13 villes de Seine-Saint-Denis participent à cet événement festif et convivial.