Chaplin compositeur interprété par le philharmonique de Strasbourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/02/2013 à 16H51, publié le 15/02/2013 à 16H43
"Les temps modernes" image extraite du film de Charlie Chaplin

"Les temps modernes" image extraite du film de Charlie Chaplin

© DR

Les 14 et 15 février 2013, l’orchestre philharmonique de Strasbourg referme avec « Les temps modernes » sa série de trois concerts autour de l’œuvre cinématographique de Charlie Chaplin. Le cinéaste, on l’ignore souvent, composait aussi la musique de ses films.

« Les temps modernes » est le dernier film où apparaisse le personnage de Charlot. Dans le souci de conserver l’universalité de sa créature, il avait choisi de ne pas le faire parler. En conséquence, la bande musicale du film prenait une très haute importance. Et dans la mesure où elle aussi était composée par Chaplin, elle exprime tout ce que ne dit pas l’ouvrier en proie à la mécanisation et à l’inhumanité de la vie industrielle. Le seul moment où l’on entende sa voix est ambigu : ayant oublié les paroles d'une chanson, il en invente dans un italien approximatif.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143915@Culture

Tout en nuance, répétitive et angoissante au moment du travail à la chaîne, la musique est humoristique mais stressante lorsque Charlot devient serveur de restaurant, pour devenir amusante et gentiment angoissante quand il pratique le patin à roulettes au bord d’un gouffre, ou tendre quand il rencontre enfin l’amour.
 
La chanson en "charabia" des Temps modernes
L’orchestre philharmonique de Strasbourg est dirigé pour l’occasion par le compositeur et chef d’orchestre américain Timothy Brock, habitué de l'accompagnement de films muets.