Les Prêtres : un dernier album et une tournée avant de se séparer

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/05/2014 à 12H36, publié le 13/05/2014 à 12H37
Le Père Charles Troesch, Joseph Dinh Nguyen Nguyen et le Père Jean-Michel Bardet, le trio des "Prêtres" 

Le Père Charles Troesch, Joseph Dinh Nguyen Nguyen et le Père Jean-Michel Bardet, le trio des "Prêtres" 

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

En quatre ans "Les Prêtres" ont conquis le cœur du public français. Après le succès de leurs deux premiers albums vendus à plus d’1,8 million d'exemplaires, les trois curés stars "coachés" par Monseigneur Di Falco, ont sorti leur troisième opus "Amen". Le dernier car ils ont décidé de faire leurs adieux, avec une grande tournée qui les mènera un peu partout jusqu’en 2015. Retour sur un phénomène

Reportage : N.Lemarignier, F.Crotta, M.De Petris, C.Ferron

https://videos.francetv.fr/video/NI_147713@Culture

En 2010, sous la houlette de Monseigneur Di Falco, évêque de Gap et d’Embrun, trois prêtres du diocèse enregistrent un album au profit de deux projets, la rénovation d’une chapelle au sanctuaire de Notre-Dame du Laus et la construction d’une école à Madagascar.

Sorti en mars "Spiritus Dei", est en tête des ventes un mois plus tard. "Gloria" le second opus sort en 2011. Les deux albums vont se vendre à plus d'1,8 millions d'exemplaires et permettre de financer d’autres projets dans le monde.
 

Pour leur troisième album "Amen", "Les Prêtres" ont choisi d'aider ATD Quart-Monde mais aussi le Père Guy Gilbert qui vient en aide aux jeunes en difficulté avec sa Bergerie de Faucon dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Leur dernier disque
Le trio a décidé de raccrocher le micro, les Pères Troesch et Bardet vont retourner à leur ministère. Joseph Dinh Nguyen Nguyen a lui choisi d’arrêter le séminaire et de fonder une famille. Il est maintenant marié et papa d’un petit garçon.

Mais pas question pour les trois hommes de partir sur la pointe des pieds, ils ont entamé une tournée d’adieux qui va les mener dans plusieurs grandes salles de France jusqu’en mars 2015.

Et avant eux d’autres femmes et hommes d’Eglise avaient aussi remporté un grand succès populaire. Il y eu dans les années 60 le père Duval qui supporta difficilement la gloire et sombra un temps dans la dépression.
Puis il y eu Sœur Sourire qui en 1963 devint célèbre avec sa chanson "Dominique" qui s’écoulât à plus de 2 millions d’exemplaires.

Et la relève est assurée avec l'étonnante  Sœur Cristina Scuccia, une religieuse sicilienne de l'ordre des Ursulines âgée de 25 ans, qui s’est qualifiée cette semaine pour la demi-finale de la version italienne de "The Voice".


"Amen" - Les Prêtres TF1 Musique – 15,99€
 
En tournée jusqu’en mars 2015
Toutes les dates ici

pretres2 © DR