Les petits secrets de Roger Barascut, l'un des inventeurs du scopitone

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/06/2013 à 18H08, publié le 17/06/2013 à 16H04
Roger Barascut et son invention, le jukebox video plus connu sous le nom de scopitone.

Roger Barascut et son invention, le jukebox video plus connu sous le nom de scopitone.

© France 3

Il fut à la fin des années 50 l'un des inventeurs du scopitone. Roger Barascut a aujourd'hui 90 ans. Touche-à-tout de génie, il revient sur une vie bien remplie.


Reportage: Catherine Lioult, Brice Baubit, Bruno Prou

https://videos.francetv.fr/video/NI_135799@Culture

Un jukebox où l'on pourrait à la fois écouter ses chanteurs préférés mais aussi les voir. C'est l'idée lumineuse qu'a eue Roger Barascut en 1958. Cette année là, ce menuisier de formation dépose un brevet pour une machine qui permet de diffuser des films de 2 à 3 minutes en 16mm : le ciné robot sonore était né. Malheureusement, Roger n'a pas été le seul à avoir la même idée. En 3 ans, ce sont pas moins de 5 brevets qui sont déposés pour une même invention, à quelques détails près. Au final, c'est la CSF (Compagnie générale de la télégraphie sans fil devenue depuis Thomson puis Thales) qui exploitera le système sous le nom de Scopitone. 

Une vie bien remplie

Le succès fut planétaire. Toutes les vedettes des années 60 ont eu leur "scopitone", ancêtre du clip vidéo. Roger Barascut lui, ne tirera aucun bénéfice financier de son idée de génie, mais qu'importe. Comme il le dit lui-même : "Je n'ai peut-être pas réussi dans la vie, mais j'ai réussi ma vie."Aujourd'hui, le nonagénaire sculpte, écrit des poèmes et se produit dans des spectacles dans la région de Biot (Alpes-Maritimes) où il s'est installé il y a 25 ans.